Une halle culturelle, une salle de plus de 500 places, un restaurant panoramique. Le projet de la future salle Rameau a été dévoilé ce vendredi par Gérard Collomb, le maire de Lyon. Cet “Olympia à la Lyonnaise”, comme l’a décrit le porteur du projet, s'annonce déjà emblématique dans le bas des pentes et qui suscite quelques questions sur son incorporation au tissu culturel et musical lyonnais.
David Tudor & Composers Inside Electronics, Rainforest V (variation 4), 1973-2017, au MAC de Lyon © Blaise Adilon
Notre sélection d’expositions lyonnaises vous propose ce mois-ci non seulement d’ouvrir grand les yeux, mais aussi les oreilles et même de sortir les mains de vos poches. Tous les sens ainsi en alerte, nous trouverons peut-être “comment survivre à notre condition”.
Alors que Netflix est toujours prompt à mettre en avant certains navets que l'on ne conseillerait pas à son pire ennemi, le film The Wandering Earth, phénomène culturel en Chine, vient d’apparaître sur la plateforme en toute discrétion. Que vaut ce film de science-fiction qui a récolé plus de 700 millions de dollars au box-office ?
Archives municipales de Lyon © Antoine Merlet
Derrière les voûtes de Perrache, se cachent des trésors qui rendent tangible le temps qui passe. Dans les coulisses des Archives de Lyon, l’histoire défile sous nos yeux. Lyon Capitale a sélectionné quelques pièces qui ne sont que des gouttes d’eau dans un immense océan, mais représentent des trésors emplis d’histoire. Reportage.
Peter Hook © Julien Lachaussée
En marge de New Order, totem new wave puis électro-rock des années 80-90 dont il s’est autoexclu, le bassiste Peter Hook revisite sur scène l’âge d’or de ce groupe mythique et de son prédécesseur Joy Division. Deux formations dont il revendique l’héritage. Vieille histoire de rockers divorcés. Ravivée ce vendredi à l’Épicerie Moderne.
Mirages - Les Âmes boréales © Patrick Berger
Ce mois-ci, nous avons sélectionné des spectacles pour les plus petits des “juniors” lyonnais. À base de cirque, de poésie, de musique, de conte… Alors, si tu ne veux pas t’ennuyer, en avant, mousse à Lyon !
L’un des Master Musicians of Jajouka et Max Richter © DR / Rahi Rezvani (montage LC)
Un son à part, envoûtant. C’est celui de l’orchestre de Jajouka qui débarque à l’opéra. Des sons électroniques et un rythme du tango, ce sont les Saisons de Vivaldi revisitées à l’Auditorium. Fin de semaine réjouissante dans les institutions classiques lyonnaises.
De la maison des morts - Mise en scène Krzysztof Warlikowski © Clive Barda
L'opéra de Lyon a reçu l'équivalent d'un Oscar de l'opéra pour De la maison des morts de Leo Janáek présenté en janvier 2019.
Couv du livre “Les Imprudents” / Olivier Bertrand © Tim Douet – 2015 (montage LC)
Olivier Bertrand, autrefois journaliste à Lyon, s’est lancé dans une enquête historique pour découvrir l’identité d’un homme, fusillé par les SS dans un village d’Ardèche d’où est originaire sa famille. Il vient le 3 mai à Fontaines présenter ce récit qui se lit comme un roman, travaille la mémoire et fait revivre les résistants de l’intrépide maquis Bir-Hakeim, ces Imprudents.
La compagnie japonaise El Squad © DR
La Maison de la danse fête ses 40 ans. Une bonne raison pour retrouver des compagnies qui ont fait son succès et qui ont transformé l’écriture de la danse. Riche et éclectique, la programmation 2019-2020 s’adresse à tous les publics et sera ponctuée par de nombreux événements et surprises. À vos danses !

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 644 645 646