Jérémy Galvan
Cinq ans auront été nécessaires à Jérémy Galvan pour se construire une identité culinaire. Après de longues remises en question, le haut-savoyard trace désormais son sillon et sa cuisine confine à l'émotion.
La céramiste Hortense Montarnal et quelques-unes de ses créations © Tim Douet
Des assiettes raffinées, des tasses coquettes, de la porcelaine fine et des décorations à l’aspect brut. Dans son petit atelier du val de Saône, Hortense Montarnal joue avec les formes et les aspects, et séduit les particuliers comme les chefs étoilés.
C'est une tradition : histoire de mettre l'eau à la bouche avant la sortie de son plat de résistance (le fameux Guide rouge), Michelin dévoile ses "Bib Gourmand" 2019. Lyon en gagne quatre.
Frédéric Bello, le boucher-restaurateur de B.L.O © Tim Douet
Probablement la meilleure viande qu’on ait jamais mangée entre Rhône et Saône. Par Toutatis !
galette des rois
Quelle est l’origine de la fête de la galette des rois ? Que signifie-t-elle ? Éclairage de l’historienne Nadine Cretin, auteur de "Fêtes de table : Fêtes religieuses ou païennes et traditions alimentaires" (éditions Le Pérégrinateur). Les menus des repas ou les pâtisseries traditionnelles, comme la galette des rois, ont "toujours" accompagné les fêtes familiales ou villageoises, du […]
Enquêtes gastronomiques – Ne supportant plus sa célébrité, Guillaume Long a décidé de prendre ses distances avec la “capitale de la gastronomie”. Voici sa dernière étape lyonnaise avant l’évaporation.
Quenelles Giraudet sortant du four © Tim Douet
En matière de quenelle, on commence à se mélanger les pinceaux. A Lyon, la vraie quenelle se mange depuis l'Empire romain. 
Avant d'attaquer comme il se doit l'année 2019, Lyon Capitale a fait une sélection draconienne de ses coups de coeur culinaires de l'année 2018. 
Banc de la maison Merle aux halles de Lyon © Tim Douet
Si Lyon joue historiquement les fondamentaux clapotons, amourettes, andouillettes et gratons, il n’en reste pas moins que le mollusque marin lamellibranche à coquille bivalve – l’huître, pour abréger – ne reste pas au sec. Depuis 1938, la maison Merle iode les halles Paul-Bocuse. Un petit air marin dans la capitale des gueules et de la cochonnaille.
Ludovic Mey, Christian Têtedoie, Tabata Mey et Arnaud Laverdin, lors de la table ronde organisée par Lyon Capitale © Tim Douet (montage LC)
À l’occasion du Sirha, du 26 au 30 janvier, Lyon Capitale a organisé une rencontre entre quatre cuisiniers pour échanger sur les tendances et les enjeux de la restauration de demain. Agroalimentaire, déchets, bio, locavorisme, agriculture, cantines, hôpitaux, médiatisation…, Tabata et Ludovic Mey (Les Apothicaires), Christian Têtedoie (étoilé Michelin et Meilleur Ouvrier de France), Arnaud Laverdin (La Bijouterie) passent à table.

Posts navigation

1 2 3 4 5 98 99 100