filels buvant de la bière
@Elevate / Pexels

Le mot du mois [Zythologue]

La bière gagnerait-elle davantage de lettres de noblesse avec des racines grecques qu’avec la biérologie ?

Gros mot (dans le sens où il a une certaine contenance et 32 points au scrabble pour les verbicrucistes patentés) entendu au Lyon Bière Festival, qui n’est ni plus ni moins que le plus important événement consacré à la bière artisanale en France. Il faut dire qu’Auvergne-Rhône-Alpes en a, de l’orge, sous le pied, s’ennoblissant première région brassicole de France, avec 400 des 2 400 brasseries hexagonales. Issue du mariage (forcé) des mots grecs ζῦθος zythos (bière) et λόγος logos (étude, discours), la zythologie est l’étude de la bière, de sa production, de son histoire et de ses qualités gustatives.

Le mot a fait son entrée en 2019 dans Le Petit Robert (qui s’en est jeté une !), avec son synonyme la biérologie. Bref, la zythologie est à la bière ce qu’est l’œnologie au vin. Dans France compétences, l’instance chargée du financement et de la régulation du système de la formation professionnelle et de l’apprentissage, il existe bien une certification appelée “zythologue” (aussi dénommée technico-commercial en bière) depuis au moins 2016 (donc bien avant la reconnaissance officielle par Robert). On apprend qu’en 2021, 41 personnes ont été certifiées.

Mais bien avant que Robert ne consacre la discipline, c’est à Ronny Coutteure – dit la légende –, un artiste franco-belge amoureux de bière, qu’on doit la biérologie, inventée un soir (de beuverie ?), dans son café-théâtre La Ferme des Hirondelles, niché dans la banlieue de Lille, ville également connue pour la maison natale de Charles de Gaulle, son monument (l’unique) aux pigeons voyageurs morts pour la France, son potjevleesch et ses waterzooï.

La question que d’aucuns se posent : la bière gagnerait-elle davantage de lettres de noblesse avec des racines grecques qu’avec la biérologie ? Attention où vous mettez l’accent : chez l’amateur teuton (statistiquement parlant, sa consommation annuelle est de 106 litres, 2e plus gros buveur derrière le Tchèque, pas le cheikh qui, lui, préfère le Prophète), la zythologie – “Beiträge zur Zythologie der parthenogenetischen Insekten” – est l’étude des cellules isolées. Ce qui, vous en conviendrez, n’a strictement rien à voir, le rafraîchissement excessif de bière(s) permettant à l’inverse un rapprochement de ses disciples.

Lire aussi :
Le mot du mois à Lyon : adelphe
Le mot du mois à Lyon : chronotopie
Le mot du mois : Grantorian
Le mot du mois : Chaussidou
Le mois du mois : Ecosexualité
Le mot du mois : Nocturne (façon black-bloc)
Le mot du mois : Urinaire
Les mots du mois : Télévorer et ralentourisme
Le mot du mois : Réarmement

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut