Cyrille Isaac-Sibille, député de la 12e circonscription du Rhône, présentait ce vendredi 6 septembre aux grévistes des urgences de Lyon Sud sa proposition de loi pour désengorger les urgences. 
Agriculteur traitant un champ aux pesticides – région de Lille, 2016 © Denis Charlet / AFP
Le compromis de libre-échange entre l’UE et les quatre pays du Mercosur (Brésil, Paraguay, Uruguay et Argentine), signé le 28 juin, a été vivement critiqué. S’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant que ce traité soit vraiment adopté, Michèle Rivasi, députée européenne d’Europe Écologie les Verts, n’hésite pas à dépeindre une situation "scandaleuse".
Alors que les urgences de Lyon Sud sont en grève depuis le mois de mai, le service de réanimation a décidé de les rejoindre. Mercredi dernier, ils ont organisé un rassemblement devant l'entrée de l'hôpital et espèrent fédérer d'autres services.
Le conseil municipal de la ville voisine de Lyon a voté un voeu à l'unanimité pour rejoindre l'appel des coquelicots, pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse, lancé au mois de septembre 2018 par le journaliste Fabrice Nicolino et le militant François Veillerette.
médecins
Au sein des quatre maisons médicales de garde de Lyon, 40 000 consultations de médecine générale ont été effectué au cours de l'année 2018. 
La pyramide des âges impacte l’Établissement français du sang : l’afflux de nouveaux donneurs n’est pas suffisant pour remplacer les donneurs les plus fidèles, nombreux à atteindre la limite d’âge de 70 ans.
Le rapprochement du groupe Carpio et du Réseau de Santé mutualiste au Médipôle Lyon-Villeurbanne aboutit à la création du plus grand centre hospitalier privé de France. Les premiers patients sont attendus ce mercredi 2 janvier.  
Cette pâte à malaxer élastique et gluante est très prisée des enfants et des adolescents. A l’approche de Noël, les autorités dénoncent à nouveau la toxicité du produit qui pourrait provoquer de graves lésions.
Pour la 5e édition de la course des Lumières ce samedi soir à Lyon, 2 400 personnes ont "éclairé contre le cancer" et permis de collecter plus 175 000 euros pour la recherche au Centre Léon Bérard.
Santé publique France, l’agence chargée de la veille sanitaire dans l’Hexagone, a conduit une enquête épidémiologique sur des signalements de malformations dans l’Ain, qu’elle rend publique ce jour. En substance : aucun excès, donc aucune enquête complémentaire.

Posts navigation

1 2 3