Denis Broliquier
Après les nombreux incidents qui ont eu lieu à Lyon après la victoire des Bleus, Denis Broliquier le maire du 2e arrondissement a demandé “pourquoi avoir organisé une fan zone si on n’était pas capable de la sécuriser ?”.
Michel Mercier avec son successeur au conseil départemental, Christophe Guilloteau, lors d’un meeting en 2015 © Tim Douet
Michel Mercier aime les fusions. Celle du département et de la métropole lui a permis d’éviter de laisser le conseil général du Rhône en situation de banqueroute. Celle de Thizy avec cinq communes voisines a permis à son territoire électif de voir ses recettes bondir. Mais, passé l’effet d’aubaine, comme le pointe la chambre régionale des comptes, l’horizon s’obscurcit. Il dessine une forme de pyramide de Ponzi institutionnelle.
bouchons
Interpellée ce vendredi au sujet du projet de l’A45 entre Lyon et Saint-Etienne, Élisabeth Borne, la ministre des Transports, a assuré que “toutes les solutions sont étudiées” au gouvernement. Sans toutefois évoquer d’alternative… 
Thierry Philip
Alors que le taux 2016 de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) vient d’être annulé par le tribunal administratif de Lyon à la demande de la Canol, Thierry Philip, le vice-président en charge du dossier au Grand Lyon s’est dit confiant en attendant les décisions en appel d’ici la fin de l’année, estimant que la métropole de Lyon a produit de nouveaux arguments pertinents.
métropole conseil métropolitain 10.07.17
Le tribunal administratif de Lyon a annulé le taux 2016 de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM).
ordures
Après des années de procédure, les décisions judiciaires s’accumulent désormais contre les taux d’impôt fixés par la métropole. La fuite en avant de l’ancien maire de Lyon et de la collectivité pourrait coûter au moins 260 millions d’euros à l’État.
Gérard Collomb à la sortie du conseil des ministres, le 12 juin 2018 © Ludovic Marin / AFP
Si l’action de la Canol aboutit pour faire annuler les différentes TEOM, chaque foyer de l’agglomération pourrait se voir restituer en moyenne 300 euros.
Laurent Wauquiez mont Mézenc Virginie Calmels
Après avoir été évincée de la vice-présidence du parti Les Républicains, Virginie Calmels a raconté dans une interview au journal Le Point avoir reçu des intimidations et menaces de la part de la part de Laurent Wauquiez en mars dernier.
Stéphane Guilland
Les élus Les Républicains de la ville de Lyon ont moqué les multiples retournements de la municipalité dans le dossier de l’installation d’un écran géant pour la finale de la coupe du monde de football.
De nombreux élus lyonnais ont rejoint l'association “Prendre un temps d’avance” lancée par Gérard Collomb. Une liste sans surprise où figurent évidemment Georges Képénékian, le maire de Lyon et David Kimelfeld, le président de la métropole. 

Posts navigation

1 2 3 4 711 712 713