François-Noël Buffet © Antoine Merlet
Dans la métropole, la droite a gardé ses communes, mais reste à la peine sur le scrutin métropolitain.
Renaud George © DR
Maire sortant de Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Renaud George a été battu par les écologistes au premier tour. Il dénonce un scrutin altéré par l’abstention lié au coronavirus et intente un recours.
Jean-Paul Bret et Cédric Van Styvendael.
Menacé par les écologistes à Villeurbanne, le PS a tenu bon à Villeurbanne. Les maires sortants socialistes de la métropole devraient être réélus en juin prochain, mais le parti va perdre de nombreux élus au conseil métropolitain.
À Lyon, le Rassemblement national n’aura plus de conseiller municipal. Agnès Marion et ses colistiers ne peuvent se maintenir dans aucun arrondissement. Dans la métropole, les candidats RN ne seront que trois au second tour.
Conseil municipal de la ville de Lyon © Tim Douet
Les conseils municipaux devront avoir lieu entre vendredi et dimanche dans les communes où un candidat a été élu dès le premier tour des municipales. 
Les deux candidats ont assuré dans un communiqué qu’ils seraient présents au second tour des élections municipales et métropolitaines.
C'est ce qu'a propose ce lundi le Premier ministre Édouard Philippe aux différents partis politiques.
En attendant une probable annulation du second tour des élections, les candidats discutent toujours pour nouer des alliances. C’est notamment le cas des écologistes qui sont finalement enclins à discuter avec David Kimelfeld.
Etienne Blanc promet de soumettre à un referendum des grands projets municipaux
Arrivé en deuxième position au soir du premier tour, Étienne Blanc a fait le choix de ne s’allier avec personne en vue d’un désormais hypothétique second tour.
Grégory Doucet le candidat EELV est arrivé très largement en tête à Lyon dans un contexte marqué par une faible participation et la crise du coronavirus. 

Posts navigation

1 2 3 4 801 802 803