Test du Covid-19 dans un drive à Villefranche-sur-Saône © PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Lyon : avant le Nouvel An, les jeunes de 20-29 ans sont les plus touchés par le Covid-19 dans le Rhône

À quelques heures de la nouvelle année, le virus circule très fortement en France sous l’effet de la 5e vague et du variant Omicron. Tout particulièrement dans le Rhône, où le taux d’incidence est désormais de 1 200 pour 100 000 habitants. La tranche d’âge la plus touchée par les contaminations est celle des 20-29 ans. 

En France et dans les départements, la circulation du virus à l'instant t sur un territoire se mesure grâce au taux d'incidence. Indicateur clé de l’évolution de l’épidémie, celui-ci permet de déterminer le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants, autrement dit sur une semaine glissante.

Lire aussi : Lyon : au lendemain de Noël, point chiffré sur le covid-19 dans les hôpitaux du Rhône

Dans le département du Rhône, d'après les derniers chiffres stabilisés au lundi 27 décembre, le taux d'incidence est de 1200,7 (les données prennent donc en compte la période entre le mardi 21 décembre et le lundi 27 décembre) et reste au-dessus de la moyenne nationale qui s'élève à 959. Juste avant les fêtes de Noël, au 24 décembre, le taux d’incidence était de 1026,3 pour 100 000 habitants.

Source et crédit : Santé publique France.

Comme le montre le tableau ci-dessous, on note que le virus circule différemment au sein de la population, en fonction des catégories d’âges. Ainsi, il est beaucoup plus présent chez les jeunes dans le Rhône. D'après les dernières données arrêtées, c'est actuellement chez les 20-29 ans que le plus grand nombre de contaminations est enregistré. 

Taux d'incidence dans le Rhône par tranche d'âge

  • 0-9 ans : 724
  • 10-19 ans : 1198
  • 20-29 ans : 2164
  • 30-39 ans : 1796
  • 40-49 ans : 1387
  • 50-59 ans : 1028
  • 60-69 ans : 643
  • 70-79 ans : 375
  • 80-89 ans : 311
  • +90 ans : 407

Lire aussi : Covid-19 à Lyon : point vaccination, 3 habitants du Rhône sur 10 ont eu leur dose de rappel

Covid-19 : à Lyon, une étude des HCL confirme l'impact largement favorable de la vaccination sur la baisse des hospitalisations

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut