Vendredi 29 octobre, trois membres du collectif de rappeurs des « Daltons » ont une nouvelle fois annoncé leur rodéo urbain sur leur compte Instagram. (Capture d’écran Instagram – Dalton_69)

Lyon : un nouveau membre des "Daltons" en garde à vue après un rodéo urbain 

Des membres du collectif de rap du 8e arrondissement, connus sous le nom des "Daltons" se sont livrés à un nouveau rodéo urbain place Bellecour vendredi 29 octobre. Au terme d’une course poursuite avec la police, l’un des trois motards a été interpellé et placé en garde à vue.

Depuis quelques semaines, la même scène se répète dans les rues de Lyon. Des individus en combinaison aux rayures jaunes et noires effectuent des rodéos urbains dans le centre-ville de Lyon au guidon de motos.  Les Daltons, un collectif de rappeurs du 8e arrondissement de Lyon, a fait de cette pratique sa marque de fabrique, n’hésitant pas à annoncer ses sorties motorisées sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi : Métropole de Lyon : trois membres des "Daltons" interpellés juste avant un rodéo urbain 

Le week-end dernier, alors qu’ils s’apprêtaient à effectuer un rodéo, plusieurs membres du collectif avaient été interpellés par les forces de l’ordre. Ce vendredi 29 octobre, trois hommes en combinaison de bagnard ont remis ça, en faisant crisser leurs pneus sur la place Bellecour, la rue Victor-Hugo et dans le secteur de Perrache. Diffusé en live sur le compte Instagram Dalton 69, ce nouveau rodéo urbain s’est soldé par l’arrestation du conducteur de l’une des deux motos, dans le 7e arrondissement de Lyon. 

Trois autres "Daltons" interpellés le week-end dernier

Le jeune homme a été placé en garde à vue, tandis que les deux occupants de la seconde moto, masqués, prenaient la fuite. Sur Twitter, la préfecture du Rhône a dénoncé le"comportement irresponsable" de "délinquants" qui "ne portent aucun message". Souvent pointée du doigt pour sa gestion des rodéos urbains, la municipalité écologiste a réagi par un tweet du maire. Sur son compte Twitter, Grégory Doucet écrit ainsi "Je condamne fermement le rodéo réalisé en plein centre-ville aujourd'hui. Il est intolérable que la population soit exposée à de tels risques".

C'est pour ces risques que les trois Daltons interpellés le 23 octobre étaient présentés devant la justice lundi 25 octobre en comparution immédiate. Comme nous l’annoncions le lendemain, l’affaire a été renvoyée au 26 novembre, car les trois prévenus, tous majeurs, "ont sollicité un délai pour préparer leur défense ", selon le parquet de Lyon. En attendant, l’un des individus arrêtés a été "placé en détention provisoire", quand ses deux compères se retrouvent pour le moment "sous contrôle judiciaire". 

Lire aussi : Métropole de Lyon : un membre des "Daltons" placé en détention provisoire pour un rodéo

Pour rappel, au mois d’août, un autre membre du collectif, le rappeur Many GT, avait été condamné à neuf mois de prison ferme, après avoir été reconnu responsable de complicité de rodéos dans le clip de rap intitulé "Lyon 8 - Les Daltons".

Lire aussi : Clip montrant des armes à feu et des rodéos à Lyon : prison ferme pour un des rappeurs

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut