Les Daltons ont fait irruption à la Guillotière ce mercredi matin pour tirer des mortiers d’artifice. (Capture d’écran vidéo Lyon Capitale)

Lyon : trois "Daltons" déférés devant le procureur de la République pour des tirs d'artifices sur des policiers

Soupçonnés de faire partie des "Daltons" et d'avoir utilisé des mortiers d'artifices contre des policiers mercredi, dans le 7e arrondissement de Lyon, trois individus sont présentés devant le procureur vendredi 26 novembre.

Trois membres des "Daltons" vont être déférés devant le parquet de Lyon vendredi 26 novembre. Les trois individus sont soupçonnés d'avoir utilisé des mortiers d'artifices contre les forces de l'ordre, explique le parquet dans un communiqué. Les faits remontent à mercredi et se sont déroulés dans le quartier de la Guillotière, dans le 7e arrondissement de Lyon. Le président du Rassemblement national Jordan Bardella était sur place pour participer au tournage d'une émission de télévision diffusée sur CNews. Une venue vivement contestée par des associations du quartier et des groupes antifascistes, qui ont manifesté pendant le tournage.

Des tensions ont jailli entre des individus déguisés en Dalton et les forces de l'ordre. "L'un d'entre eux était interpellé à proximité des faits alors qu'il venait de changer de tenue. Son déguisement était retrouvé à proximité", explique le parquet. Âgé de 18 ans et domicilié à Lyon 8, il a été placé en garde à vue. Les enquêteurs ont également identifié deux autres individus suspectés d'avoir accompagné le premier.  "Un majeur et un mineur de 17 ans domiciliés également sur Lyon 8e ", a précisé le parquet. Les deux majeurs vont être présentés devant un juge délégué en vue de leur placement en détention et de leur jugement dans le cadre d’une comparution immédiate à partir de lundi 29 novembre. Quant au mineur, il est présenté devant le juge des enfants.

EDIT 26/11 à 18h23 : Les deux majeurs déférés ont été placés en détention provisoire dans l’attente de leur jugement en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Lyon, lundi 29 novembre à 14 heures.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut