Présenté dans le cadre de “Fêtons l’été”, Acordanse déroule sa 11e édition avec un programme survitaminé et un public toujours aussi participatif.
Les Habitants © Ghislaine Hamid Le Sergent
Avec la Maison de la danse, le centre hospitalier du Vinatier crée un projet artistique intégrant patients, aidants et soignants. L’objectif est la découverte de l’art chorégraphique et une réappropriation du corps par la danse.
Images du Requiem de Yoann Bourgeois et du nouveau spectacle de Zingaro, Ex Anima © Géraldine Aresteanu / Marion Tubiana (montage LC)
Deux artistes incontournables lancent à Lyon la semaine prochaine la programmation danse et cirque des Nuits de Fourvière : Yoann Bourgeois et Bartabas.
Karim Messaoudi, Acte I – Redevenir un homme © Christophe Raynaud de Lage
Cirque, danse, théâtre… Du 4 au 16 juin, les Subs et UtoPistes nous proposent spectacles et ateliers pour commencer l’été en beauté.
Welcome – Chorégraphie Patrice Thibaud © Sandy Korzekwa
Ex-complice des Deschiens, artiste touche-à-tout maniant l’art du burlesque avec un réel engagement du corps, Patrice Thibaud propose cette semaine à la Maison de la danse une nouvelle version de “Welcome”, son succès de la dernière Biennale de la danse. Entretien.
La nuit, nos autres – Chorégraphie Aina Alegre © Hadrien Touret
Le centre national chorégraphique de Rillieux présente, dans le cadre de ses démonstrations avant création, La Nuit, nos autres d’Aina Alegre.
The Hunt – Chorégraphie Robert Battle © Eduardo Patino
La compagnie Ailey II est de retour à Lyon, avec un programme qui révèle le talent d’une nouvelle génération de chorégraphes américains.
Ali Ramdani, au musée d’Art contemporain de Lyon, en avril 2019 © Antoine Merlet
Entretien avec Ali Ramdani, alias B-boy Lilou, premier danseur à remporter deux fois le championnat du monde Red Bull BC One. Pilier du Pockemon Crew originel, il a dominé pendant une vingtaine d’années les compétitions mondiales de breakdance, dansé avec Madonna, mais n’a sans doute pas eu en France – ni à Lyon – la reconnaissance qu’il mérite. Il espère qu’elle viendra pour ses héritiers grâce aux JO de Paris en 2024.
La compagnie japonaise El Squad © DR
La Maison de la danse fête ses 40 ans. Une bonne raison pour retrouver des compagnies qui ont fait son succès et qui ont transformé l’écriture de la danse. Riche et éclectique, la programmation 2019-2020 s’adresse à tous les publics et sera ponctuée par de nombreux événements et surprises. À vos danses !
Complice des chorégraphes Annick Charlot et Mourad Merzouki, Gilles Aguilar expose jusqu’au 30 avril des photos personnelles où il semble danser avec les interprètes pour saisir le mouvement. “Musiques du silence” est à voir à Pôle en Scène (espace Albert-Camus).

Posts navigation

1 2 3 4 18 19 20