Tout ce qu'il ne fallait pas rater du Sirha et du Bocuse d'Or, à Lyon

Pendant cinq jours non-stop, Lyon Capitale s'est mis à la table du Sirha, le plus grand salon mondial dédié à la restauration et l'alimentation, clôturé par le Bocuse d'Or, considéré comme les JO de la gastronomie. Voici ce qu'il ne fallait pas rater.

Apéritif

C'est la biennale la plus estimée du monde de la restauration, l'acronyme le plus connu de tout ce qui touche de près ou de loin à l'alimentation. Et surtout le plus grand rendez-vous d'affaires de la planète en la matière. 210 000 professionnels – dont 26 000 chefs cuisiniers – de 132 pays sont attendus à Lyon du 26 au 30 janvier, à Eurexpo. 3 000 exposants,  140 000 m2 de superficie, l'équivalent de deux fois et demi la place Bellecour, et une vingtaine de kilomètres d'allées.

Lyon : mais c'est quoi le Sirha ?

Mise en bouche

Les 3 000 exposants et les marques présentent leurs dernières nouveautés et innovations en avant-première européenne et mondiale. Près de 1 000 nouveautés sont dévoilées sur le Sirha. Lyon Capitale vous dévoile les 8 Grands Prix Sirha Innovation 2019 de la catégorie "Produits - Boissons - Ingrédients". Et la mention spéciale "green".

A Lyon, les premières mondiales et les grandes innovations du Sirha

Entrée

> La Corée, présente pour la première fois à Lyon, au Sirah, mène une campagne de promotion inédite pour pénétrer le marché alimentaire français et européen.

Au Sirha, la Corée cible le marché de la restauration français et européen

> Après deux jours et 20 heures d’épreuves, le trio tricolore décroche la timbale de l'International catering cup, devant Singapour, très grosse surprise (3e en 2017)  et le Luxembourg.

La France, championne du monde des traiteurs au Sirha, à Lyon

Poisson 

Apex-Brasil, l'agence brésilienne de promotion du commerce et des investissements annonce avoir décroché pour 4,5 millions de dollars de contrats alimentaires à Lyon, pendant le Sirha.

Durant le Sirha de Lyon, le Brésil vient remplir son carnet de commandes

Coup du milieu

Bruno Goussault a été élu membre du prestigieux Project’s Genius qui rassemble, via la Fondation Albert-Einstein, les  "100 plus grands visionnaires de notre temps". 
Montage @Le Crea

Le four à micro-ondes est la dernière révolution à avoir conquis les cuisines. C’était il y a cinquante ans. Aujourd’hui, c’est la cuisson sous vide qui émerge comme la technique de cuisson la plus innovante.

La cuisson sous vide, le micro-ondes du futur ?

Viande

@Guillaume Lamy

Metro, un nom qui sonne encore mal aux oreilles du grand public, symbole du "prêt à manger" et d'une certaine alimentation bas de gamme. Lyon Capitale a rencontré Xavier Leguelinel, directeur France des achats du grossiste Metro, main sponsor du Bocuse d'Or. Inattendu.

A Lyon, Metro déploie sa politique d'achats alimentaires locaux

Fromages

> Croûte fleurie

Considéré comme les Jeux Olympiques de la cuisine, la finale mondiale du  Bocuse d'Or se tient à Lyon mardi et mercredi, à Lyon, à l'occasion du Sirha.

A quoi sert le Bocuse d'Or ?

> Pâte persillée

Mardi 29 janvier, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères accompagnait l'équipe de France du Bocuse d'Or, dans le plus grand concours culinaire de la planète, au Sirha, à Lyon.

Quand le Bocuse d'or est aussi une affaire ministérielle

Pré-dessert

Grosse surprise du chef. La  16e édition de la coupe du monde de pâtisserie a été remportée par la Malaisie, devant le Japon et l'Italie, lundi soir, à Lyon, à l'occasion du Sirha.

A Lyon, la Malaisie sacrée championne du monde de pâtisserie

Desserts

> Après avoir gagné le bronze, l’argent et l’or, Rasmus Kofoed en tant que coach permet au Danemark de remporter son deuxième Bocuse d'Or.

Le Danemark remporte le Bocuse d'Or 2019 à Lyon

Le podium 100 % nordique du Bocuse d'Or 2019

> Triplé 100 % nordique lors de la grande finale internationale du Bocuse d'Or 2019, le plus grand concours de la planète, qui s'est déroulé à Lyon.

 

En images, les plats de la finale 2019 du Bocuse d'Or à Lyon

 

 

 

 

Mignardises

Lyon Capitale s'est entretenu avec Jérôme Bocuse. Le président du Bocuse d'Or revient sur l'édition du guide Michelin qui, selon lui, "n'est peut-être plus adapté" à son époque.

Jérôme Bocuse : "peut-être que le guide Michelin a fait son temps"

Digestif

Le bilan du Sirha n'est pas encore tombé, que Lyon Capitale sait déjà que la fréquentation devrait battre un record.

Vers une fréquentation record pour le Sirha 2019 ?

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut