A Lyon, la Malaisie sacrée championne du monde de pâtisserie

La 16e édition de la coupe du monde de pâtisserie a été remportée par la Malaisie, devant le Japon et l'Italie,lundi soir, à Lyon, à l'occasion du Sirha.

A Lyon, on commence par le dessert ! La coupe du monde de pâtisserie se déguste avant le Bocuse d'Or, de deux ans son aîné (qui se déroulera mardi et mercredi prochains).

L'édition 2019 de la coupe du monde de pâtisserie regroupait 21 équipes sélectionnées au terme de 50 sélections nationales et quatre continentales en deux ans, composées d'un pâtissier, d'un chocolatier et d'un glacier. En dix heures, les candidats devaient réaliser :

  • 3 entremets glacés aux fruits
  • 19 desserts vegan à l'assiette
  • 1 pièce artistique en sucre
  • 1 pièce artistique en chocolat
  • 1 pièce artistique en glace hydrique sculptée

Les candidats ont été jugés sur 6 notes relatives à quatre grandes partie : 1 note sur le travail, 1 note sur l'artistique, 1 note sur le buffet et 3 notes sur la dégustation (entremets au chocolat, entremets glacé et dessert à l'assiette vegan).

Pour ce 30e anniversaire de la coupe du monde de pâtisserie ; la grande différence dans les critères de notation résidait dans le fait que le jury ne donnait plus une note chiffrée mais un "degré", allant d' "insuffisant" à "très bien". Des coefficients spécifiques à chaque partie ont été attribués car au final, explique Jean-Philippe Gay, membre du comité international d'organisation, "nous avons souhaité que la dégustation demeure le point primordial de l'évaluation".

C'est donc la Malaisie (très grosse surprise) qui a été sacrée lors de cette 16e édition de la coupe du monde de pâtisserie.

Il y a 30 ans, il n'y avait ni tribunes, ni  supporters. La compétition était un peu plus intime dirons-nous" sourit le journaliste Vincent Ferniot, présentateur historique de la coupe du monde de pâtisserie. Aujourd'hui, tout se déroule en direct devant le public installé dans des tribunes. La mise en scène est digne d'Hollywood. La presse internationale toujours plus présente.

Du jamais vu dans les concours professionnels : des huissiers contrôlent le bon déroulement de l'épreuve, le dépouillement des feuilles de notation, le classement. Une organisation sans faille.

"La coupe du monde de la pâtisserie a permis à toute une profession de gagner un pari difficile dans lequel douceur, qualité, amour du travail bien fait, sens du beau et du geste gratuit, créativité... sont des règles élémentaires." explique le Lyonnais Gabriel Paillasson, fondateur de la Coupe du monde.

A quoi ca sert la coupe du monde de pâtisserie ?

Pour donner un aperçu de ce que représente un tel concours, depuis que la compétition biannuelle existe, 27 participants sont devenus Meilleur Ouvrier de France. "Le fait d'être champion du monde ouvre de nouvelles portes, des départs à l'étranger, des formations en France et aux quatre coins de la planète chez les meilleurs. Car dans la profession, la Coupe du monde de pâtisserie a une énorme crédibilité" confirme Quentin Bailly qui a remporté la Coupe du monde en 2013, avec Jeoffrey Lafontaine et le Lyonnais Mathieu Blandin. "C'est un révélateur de talents" reconnait Christophe Michalak sacré champion du monde en 2005, "l'exceptionnel" renchérit Pierre Marcolini, lauréat belge en 1995.

Depuis trente ans, la France domine le concours avec 8 médailles d'or (1989, 1993, 1999, 2003, 2005, 2009, 2013 et 2017)  et 1 médaille d'argent (1991) en dix participations. Cette année, laFrance ne concourait pas (selon le règlement du concours, le pays lauréat d’une édition ne peut pas participer à l’édition suivante, histoire que la France ne gagne pas tous les ans).

Le palmarès complet :

Médaille de bronze : Italie (déjà 2 or, 2 argent, 3 bronze)

Médaille d'argent : Japon (déjà 2 or, 6argent, 1 bronze)

Médaille d'or : Malaisie   (jamais été sur le podium)

 

 

 

à lire également
hôtel de ville place de la Comédie
Histoire de Lyon - Pour durer comme maire de Lyon, il semble qu’il faille s’inscrire dans la légende de “l’élu par hasard ou contre toute attente”. Durant le XXe siècle, ceux qui sont restés pendant plusieurs mandats ont tous en commun d’avoir débuté le premier en défiant les attentes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut