TCL
TCL © Romane Thevenot

Prix des TCL, régie publique de l'eau, Smic... ce qui change au 1er janvier à Lyon

Augmentation du Smic, hausse du prix de l'abonnement TCL et des tickets de TER, prime covoiturage et régie publique de l'eau. Tour d'horizon de ce qui change à Lyon à compter du 1er janvier 2022.

Nouvelle année, nouvelles résolutions (ou pas). Comme chaque année, le 1er janvier marque l'arrivée de changement et de nouvelles mesures, que ce soit à l'échelle nationale ou locale.

Le Smic augmente

À commencer par la réévaluation du Smic. Comme chaque année, le salaire minimum est automatiquement réévalué en tenant compte de l'inflation. Désormais, son montant brut franchira la barre des 1 700 euros, alors que son montant net atteindra 1 353 euros par mois, soit une hausse de 24 euros net. Le smic horaire passe également à 11,27 euros.

Augmentation de l'abonnement TCL

Annoncée en novembre dernier, la nouvelle a fait grincer des dents les utilisateurs. Alors que le réseau de métro connaissait de nombreuses pannes suite à des incidents techniques, le Sytral confirmait la hausse du prix des TCL, à compter du 1er janvier 2023. Les tickets de métro, bus, et tramway passeront à 2 euros. L'abonnement mensuel pour les 26 - 64 ans augmentera de 3 euros, et passe donc de 66,40 euros à 69,40 euros. Toutefois les tarifs solidaires et jeunes se maintiennent au niveau actuel, c'est-à-dire 25 € pour les 18-25 ans et 10 € pour le tarif solidaire réduit.

Augmentation du prix des TER en Auvergne-Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé d’augmenter le tarif des TER à compter du 1er janvier 2023 pour faire face aux coûts de l’énergie et à l’inflation. Le prix des abonnements progressera de 2,95 % et le coût des trajets occasionnels s’envolera de 8 %.

Lire aussi : Le prix des TER va sensiblement augmenter en Auvergne-Rhône-Alpes en 2023

Gare SNCF TER Lyon TGV

Nouvelle régie publique de l'eau

Changement pour l'eau des Lyonnais. En apparence, rien ne change, mais la gestion de l'eau du Grand Lyon, gérée par l'entreprise privée Véolia depuis 1986, passera en régie publique au 1er janvier 2023. Le changement de gestionnaire n'impactera pas directement les usagers, puisque le tarif reste le même que celui de l'eau du Grand Lyon. Les usagers ont seulement été invités à "autoriser" le transfert de leurs coordonnées bancaires depuis Eau du Grand Lyon vers la nouvelle régie publique. Une procédure simple, mais indispensable pour conserver son alimentation en eau.

Lire aussi : Pourquoi une nouvelle régie publique de l’eau à Lyon ?

ZFE, verbalisation et interdiction

Depuis le 1er septembre 2022, les voitures Crit'air 5 et les véhicules non classés n'ont plus le droit de circuler dans la ZFE. L’entrée en vigueur de la ZFE est une chose, son application et son contrôle en sont une autre. Après les 1ers mois de pédagogie, les contrevenants qui ne disposent pas de dérogation s’exposent désormais à des amendes de 68 euros. Si à terme les contrôles devraient s’effectuer grâce à des radars à lecture de plaque, qui ne sont pas attendus avant 2025 dans la Métropole de Lyon, depuis ce 1er janvier, ils sont effectués via des contrôles classiques. Une mesure qui, du propre avis de Jean-Charles Kohlhass, le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du déploiement de la ZFE, serait loin d’être efficiente, car "les forces de police municipale et nationale ont d'autres choses à faire et ne sont pas en nombre suffisant pour faire en plus ce contrôle-là".

Lire aussi : Contrôles radars dans la zone à faibles émissions : "au mieux en 2025" à Lyon

Voir aussi : Bruno Bernard sur la ZFE : "nous mettrons le maximum de radars que l'on pourra installer"

Prime covoiturage

Bonne nouvelle pour les "covoitureurs". Le gouvernement incite les usagers à pratiquer le covoiturage, notamment pour les trajets domicile-travail. Les conducteurs amenés à utiliser ce système recevront une prime allant jusqu'à 100 euros. La somme sera versée via la plateforme de covoiturage sur laquelle les trajets auront été effectués (BlaBlaCar Daily, Coopgo, Ecov, La roue verte, Mobicoop, Karos, Klaxit, Ynstant).

Plus d'informations sur le site du gouvernement.

Fin de la remise carburant 

La remise carburant de dix centimes d'euro par litre, en vigueur depuis le 16 novembre, a pris fin le 31 décembre 2022. Le gouvernement remplace cette ristourne par l'indemnité carburant de 100 euros, réservée aux plus modestes qui ont besoin de leur véhicule pour se rendre au travail.

Fin de la vaisselle jetable dans les fast-food

Cette mesure, votée en 2020, devrait concerner tous les établissements de "restauration rapide". À partir du 1er janvier 2023, les fast-food devront utiliser de la vaisselle réutilisable pour les repas et les boissons servis sur place. Les gobelets, couvercles, assiettes, récipients ou couverts sont tous concernés.

Autres mesures...

Parmi les autres changements de ce 1er janvier 2023, la gratuité des préservatifs pour les mineurs et les personnes âgées entre 18 et 26 ans inclus, la fin du timbre rouge au profit d'une e-lettre rouge dématérialisée, la revalorisation des pensions de retraite (avec une augmentation de 0,8 %), l'augmentation du PEL, passant de 1 % à 2 % pour tous ceux qui ouvriraient un PEL en 2023, ou encore l'interdiction du broyage des poussins mâles.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut