Bruno Bernard sur la ZFE : "nous mettrons le maximum de radars que l'on pourra installer"

Bruno Bernard, président écologiste de la métropole de Lyon, est l'invité de 6 minutes chrono et évoque les futurs radars sur la ZFE.

C'est une nouvelle étape dans la ZFE (zone à faibles émissions) que la métropole de Lyon devrait pouvoir franchir en 2024. Fin octobre, le gouvernement a rendu possible l'installation de radars pour vérifier si les véhicules circulant dans le périmètre des ZFE en respecte bien le principe. Pour l'heure, la métropole de Lyon ne pouvait pas contrôler l'application de ses restrictions. "L'objectif n'est pas d'installer des radars ni même de faire une ZFE. L'objectif est de faire diminuer la pollution qui est une catastrophe pour la santé publique. Comme il n'y a pas de contrôle, c'est peu efficace. Depuis deux ans et demi, le gouvernement retarde la date d'installation de radars qui sont nécessaires. (...) nous mettrons le maximum de radars que l'on pourra installer. L'objectif n'est pas de verbaliser mais de faire en sorte que la ZFE soit respectée", développe le président de la métropole de Lyon.

Bruno Bernard revient aussi sur l'ouverture de la Cop 27 en Egypte. Un évènement dont il n'attend finalement "pas grand-chose" : "on sait déjà que l'on n'arrivera pas à tenir le réchauffement climatique à 1,5°. Les signaux internationaux ne sont pas bons. A la métropole de Lyon, on agit pour la protection du climat. De la base, nous savons faire. Au niveau international, nous avons moins le contrôle...".

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut