Vues de Lyon
Vues de Lyon © Romane Thevenot

Smic, remise carburant, parking vélo : ce qui change à Lyon ce lundi 1er août

Ce lundi 1er août apporte son lot de changements en France et à Lyon. De la remise carburant, à l’augmentation du Smic, en passant par la fin de l’État d’urgence ou l’augmentation du prix des parkings vélo à Lyon, on fait le point. 

Augmentation du SMIC

En raison de la forte inflation qui touche la France depuis plusieurs mois, le Smic va automatiquement augmenter de 2,01% ce lundi 1er août. Pour un temps plein, le Smic mensuel passe ainsi de 1 302,64 euros à 1 329,06 euros net. Le Smic horaire évolue de 8,58 euros à 8,76 euros. 

Il s'agit de la quatrième augmentation du Smic en moins d'un an, la dernière ayant eu lieu le 1er mai, avec une hausse de 2,65%. En plus de la revalorisation annuelle du 1er janvier, le Smic est augmenté mécaniquement en cours d'année du montant de l'inflation (calculé pour les 20% des ménages ayant les revenus les plus faibles) si celui-ci dépasse 2% par rapport à la dernière hausse. 

Les abonnements vélos aux parkings LPA presque doublés

À compter de ce lundi 1er août, stationner votre vélo dans un parking LPA de Lyon vous coûtera presque deux fois plus cher qu’avant. La Métropole de Lyon, qui gère Lyon Parc Auto (LPA), a décidé de faire passer le coût de son abonnement pour les cyclistes de 38,95 euros à 60 € par an. Pour les utilisateurs de vélo cargo la note est plus salée et fait plus que doubler puisque la tarification pour un an passe de 38,95 à 120 €. 

Le paiement à l’heure n’étant pas possible dans les parking LPA pour stationner votre vélo, il faut vous reporter sur le tarif journée ou semaine, même si vous ne souhaitez laisser que quelques heures votre vélo à l’abri. Pour une journée il vous en coûtera 2 € avec un vélo normal et 4 € avec un vélo cargo. Pour une semaine ces tarifs passent à 6 et 12 €, pour un mois c’est 10 et 20 €.  

Remise sur le carburant 

Bonne nouvelle pour les gros rouleurs et les vacanciers en cette période estivale, la "remise carburant" de 15 à 18 centimes/litre hors taxes, appliquée depuis le 1er avril par le gouvernement, a été prolongée jusqu'au 31 août. TotalEnergies a également annoncé déduire 20 centimes de ses prix à la pompe. 

À la rentrée, la remise de l’État sur les carburants passera à 30 centimes, comme annoncé dans la loi de finances rectificative adoptée le 27 juillet. Cette nouvelle aide sera effective jusqu’en octobre et passera ensuite à 10 centimes jusqu’à la fin de l’année.

Fin de l'état d'urgence sanitaire 

Après plus de deux ans de pandémie de Covid-19, l'état d'urgence sanitaire prend fin ce lundi 1er août. Concrètement cela ne change pas grand-chose les principales mesures de restriction ayant déjà été levées. Deux mesures sanitaires restent toutefois en vigueur. À savoir le maintien du suivi qui permet de connaître le nombre de cas ou d'hospitalisations, et la possibilité d'imposer un test négatif pour les voyageurs quittant ou retrouvant la métropole ou les outremers. 

Le taux du livret A passe à 2%

Bonne nouvelle également pour les personnes qui épargnent et possèdent un livret A, son taux atteint désormais 2% au 1er août. Il s’agit de la deuxième hausse cette année de ce produit d'épargne détenu par le plus de Français, après un premier doublement du taux au 1er février, de 0,5%, un plancher historique, à 1%. Une nouvelle hausse justifiée par  l’augmentation des prix, qui atteint 6,1% sur un an au mois de juillet.

Et aussi : 

Perturbations sur le trafic ferroviaire

Dans l’Ouest lyonnais la circulation des lignes TER 21 et 22 sera perturbée pendant plusieurs semaines à compter ce lundi 1er août. Jusqu’au 19 août, les lignes reliant Brignais à Lyon Saint-Paul et Saint-Bel à Lyon Saint-Paul via Tassin seront interrompues entre 10 et 16 heures en raison de travaux. Des bus de subsistions sont mis en place.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut