Les membres du nouveau Sytral, depuis le 1er janvier 2022, présidé par Bruno Bernard (EELV) @Sytral

Lyon : après la polémique de décembre, les vice-présidents du nouveau Sytral ont été élus ce mercredi

Le nouveau conseil d’administration du SYTRAL a procédé ce mercredi à l'élection de ses vice-présidents notamment.

Le Sytral s'agrandit. Depuis le 1er janvier 2022, le Sytral est devenu l'autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais, un établissement public qui gère l'ensemble des transports de 13 collectivités ou communautés de communes de l'ensemble du département du Rhône.

Le président du nouveau Sytral reste Bruno Bernard, le président écologiste de la Métropole de Lyon, qui continue donc de cumuler les deux fonctions.

Ce mercredi, le Sytral a procédé à l’élection de ses vice-présidents notamment. Sans surprise, le vice-président de la Métropole de Lyon en charge des déplacements, Jean-Charles Kohlhaas, a été élu 1er Vice-président, en qualité de conseiller métropolitain de la Métropole de Lyon.

Les autres vice-présidents :

  • 2e vice-président, en qualité de conseiller communautaire de la CA Villefranche Beaujolais Saône, Pascal Ronzière
  • 3e vice-président, en qualité de conseiller communautaire de la CC Est Lyonnais, Daniel Valéro
  • 4e vice-président, en qualité de conseiller communautaire de la CC Vallée du Garon, Damien Combet
  • 5 vice-présidente, en qualité de conseillère communautaire du Pays de l’Arbresle, Virginie Chaverot
  • 6e vice-présidente, en qualité de conseillère métropolitaine de la Métropole de Lyon, Béatrice Vessiller
  • 7e vice-présidente, en qualité de conseillère métropolitaine de la Métropole de Lyon, Michèle Edery
  • 8e vice-président, en qualité de conseiller métropolitain de la Métropole de Lyon, Vincent Monot

Le nouveau conseil d'administration du super Sytral, a été introduit début janvier. Le Sytral comptait 31 membres, le super Sytral comptera 38 membres (qui auront chacun 1, 2 ou 3 voix) pour en tout donner 98 voix. 24 membres parmi les 38 sont issus de la Métropole de Lyon (la Métropole aura en tout 71 voix sur 98).

Les membres du nouveau Sytral, depuis le 1er janvier 2022, présidé par Bruno Bernard (EELV)
@Sytral

Un super Sytral qui a fait couler beaucoup d'encre le 14 décembre lors du dernier conseil de la Métropole de Lyon. En cause, la délibération de la discorde. Une délibération sur la désignation des représentants de la Métropole dans le futur super Sytral avait été vivement critiquée par l'opposition.

Lyon Capitale vous avait fait un long décryptage de cet épisode ICI

--
POUR ALLER PLUS LOIN

Michèle Vullien, conseillère à la Métropole de Lyon et élue au Sytral depuis 1995, quitte son siège au Sytral "la mort dans l'âme". Elle ne digère pas la désignation, très controversée, des représentants de la Métropole dans le futur super Sytral. Elle s'en expliquait fin décembre dans 6 minutes chrono, la quotidienne de Lyon Capitale.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut