Les All Blacks lors de leur match au Groupama Stadium contre le XV de France le 14 novembre 2017. (Photo de FRANCK FIFE / AFP)

Coupe du monde 2023 : les All Blacks à Lyon, tout ce que l'on sait

Les All Blacks installeront leur camp de base à Lyon lors de la coupe du monde de rugby en septembre 2023. Le détail des annonces de la mairie de Lyon, du LOU et du comité d'organisation.

Equipe mythique et adversaire redoutée, la Nouvelle-Zélande prendra bel et bien place à Lyon, choisie comme leur camp de base, lors de la coupe du monde de rugby, qui se tiendra en France de septembre à octobre 2023. C'est ce qu'annoncent conjointement la Mairie de Lyon, le LOU Rugby et le comité d'organisation du tournoi, ce vendredi 25. En tout, les hommes en noirs, couleur de leur maillot, resteront au moins quatre semaines et demie pendant la phase de poule.

Le LOU, sélectionné pour ses équipements "de haut niveau"

Plus précisément, c'est le club de rugby le LOU qui mettra à disposition ses équipements. Après un appel à manifestation en 2019, le comité a estimé que le club lyonnais détenait d'un niveau d'infrastructures suffisant pour accueillir cette équipe de marque. Les All Blacks, triples champions du monde, pourront ainsi disposer tant des terrains que des salles de sports, ou bien encore des salles de travail.  Pour l'instant, le lieu d'hébergement n'a pas été choisi selon Yann Roubert, le président du LOU Rugby, notamment à cause de la crise sanitaire au plus haut lors du passage de la délégation néo-zélandaise en novembre dernier.

D'autre part, un "village rugby" devrait être installé à Gerland dans le palais des sports durant toute la durée du tournoi, avec des attractions et des stands sur la thématique de la coupe du monde. Le maire de Lyon, Grégory Doucet, signale aussi qu'il pourrait y avoir des retransmissions de matchs via des grands écrans, sur la Place Bellecour (Lyon 2) comme cela a déjà été fait à l'occasion de grands matchs.

Deux matchs des "Blacks" prévus à Lyon

Deux matchs sont déjà à l'affiche à Lyon à l'OL Stadium : Nouvelle-Zélande/Italie le 29 septembre, et Nouvelle-Zélande/Uruguay le 5 octobre. Sur toutes les places déjà commercialisées, "97% ont déjà été vendues", indique Jean Courtin, le directeur de Sites Lyon du comité d'organisation. Les architectes de cet évènement précisent aussi que l'équipe d'Australie sera accueillie à Saint-Etienne. Un casting gagnant pour la région lyonnaise. Jean Courtin décrypte : "L'idée est aussi d'organiser une coupe du monde des territoires : 80% de la population française est à moins de deux heures d'un camp de base d'une équipe participante".

Pour mémoire, les "Blacks" étaient déjà venus à Lyon en 2007 pour jouer contre le Portugal lors de la phase de poule, puis en 2017 contre la France.

Lire aussi : LOU rugby : des Lyonnais sélectionnés dans le XV de France contre la Nouvelle-Zélande

Lire aussi : Coupe du monde de rugby 2023 : Lyon tient la corde pour accueillir le camp de base des All Blacks

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut