Dans un communiqué, la ville de Lyon indique avoir distribué plus de 300 000 masques aux Lyonnais depuis le 11 mai. La distribution va continuer. Mais dans des lieux réduits.
Ce lundi 11 mai, la distribution de masques aux Lyonnais a commencé dans 15 gymnases de la ville de Lyon. Des Lyonnais ont déjà récupéré leurs masques. La distribution va s'effectuer sur plusieurs semaines. Dans certains points de retrait, le retrait des masques n'est déjà plus possible avant 15 jours.
La ville de Lyon distribue des masques, gratuitement, à ses habitants à partir de la semaine prochaine. La plateforme en ligne, pour s'inscrire, reçoit de nombreuses demandes. Dans certains points de retrait (15 gymnases de la ville), le retrait des masques n'est déjà plus possible avant 10 ou 15 jours.
13 marchés avaient réouvert à Lyon depuis le 4 mai. 10 vont réouvrir lors de la semaine du 11 mai. Mais pas tous. La ville de Lyon met en garde et regrette un bilan "en demi-teinte" concernant la réouverture des 13 premiers marchés depuis le 4 mai.
La ville de Lyon a commandé 1,5 millions de masques alternatifs « grand public ». 100 000 sont déjà arrivés. Comment vont-ils être distribués d'ici le 11 mai aux Lyonnais ? Pas par La Poste.
Gérard Collomb, le maire de Lyon, a annoncé ce jeudi matin sur France Info que le port du masque sera obligatoire dans la rue à Lyon dès le 11 mai. La ville de Lyon a commandé 1,5 millions de masques alternatifs « grand public ». 100 000 sont déjà arrivés. Les modalités de distribution vont être connues prochainement.
La dernière édition du baromètre vélo de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette est sortie. Lyon recule d'une place, avec une régression sur le ressenti en matière de sécurité pour les cyclistes. A plusieurs reprises, les commentaires font mention des bacs à fleurs à la place des voies de bus et vélo rue Edouard Herriot.
La Mulatière vue de Lyon © Maxime Jegat / PHOTOPQR Le Progrès
La ville de Lyon veut lutter contre les chenilles processionnaires. Des pièges ont été posés à Lyon, sur des sites sensibles, comme des écoles, crèches et des parcs et jardins de la ville.
es écologistes veulent diminuer la place de la publicité dans l’espace public. Bruno Bernard, le candidat EELV à la présidence de la Métropole l’a rappelé ce lundi alors que la présidente du parti Génération Ecologique et ancienne ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, a fait le déplacement à Lyon.
Édito - Que ce soit pour vendre des SUV ou un nouveau projet d'autoroute, les communicants et politiques ont trouvé une solution qui est censée apporter l'absolution : mettre des vélos. L'ère du bikewashing a commencé.

Posts navigation

1 2