Interpol. ©Interpol

Le mot du mois : [NOTICE ROUGE]

La locution a explosé dans les recherches Interpol avec le trafiquant de drogue Mohamed Amra.

Le mot est sorti de la naphtaline quand Mohamed Amra, le détenu qui s’est évadé d’un fourgon pénitentiaire à la faveur d’une attaque meurtrière menée par un commando lourdement armé, a fait l’objet d’une “notice rouge” d’Interpol, l’organisation internationale de police criminelle basée à Lyon, en bordure du parc de la Tête-d’Or. C’est le 46e Français à entrer dans la short list des “fugitifs recherchés en vue de poursuites pénales ou de l’exécution d’une condamnation pénale dans un pays membre ayant délivré un mandat d’arrêt”. Au sein de la métropole lyonnaise, ils sont deux à avoir leur photo épinglé dans une notice rouge : Rachid Maarouk, 56 ans, né à Lyon 2e, pour enlèvement, séquestration ou détention arbitraire d’otage afin de faciliter un crime et Ahmad Abousamra, un Villeurbannais de 43 ans qui, selon le FBI, serait l’architecte de la propagande de l’État islamique sur les réseaux sociaux, annoncé comme mort par ce dernier, pas par les Américains.

Lire aussi :
Le mot du mois à Lyon : adelphe
Le mot du mois à Lyon : chronotopie
Le mot du mois : Grantorian
Le mot du mois : Chaussidou
Le mois du mois : Ecosexualité
Le mot du mois : Nocturne (façon black-bloc)
Le mot du mois : Urinaire
Les mots du mois : Télévorer et ralentourisme
Le mot du mois : Réarmement
Le mot du mois : [Zythologue]

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut