Les coureuses du Tour de France féminin lors de la 1ere étape au départ et à l’arrivée de Clermont-Ferrand. (Photo de JEFF PACHOUD / AFP)

Le Tour de France féminin pose ses roues en Auvergne-Rhône-Alpes

Parti de Clermont-Ferrand dimanche 23 juillet, le peloton du Tour de France féminin rejoindra Mauriac, dans le Cantal, ce lundi 24 juillet. 

L’Auvergne-Rhône-Alpes vit au rythme du cyclisme en ce mois de juillet. Après la dizaine de jours passée par le peloton du Tour de France masculin dans le Rhône, c’est autour du peloton féminin de poser ses valises dans l’ouest de la région. Après une première étape de 123,8 km ayant pour départ et arrivée Clermont-Ferrand, les quelque 150 coureuses abordent ce lundi 24 juillet la 2e étape de cette Grande Boucle entre Clermont-Ferrand et Mauriac, dans le Cantal.

Six difficultés, de catégorie 4 à 2, sont répertoriées sur cette étape de 151,7 km présentée comme accidentée. Le départ sera donné à 13h05 avec en tête de peloton la première maillot jaune de ce Tour, la Belge de l'équipe SD Worx, Lotte Kopecky. Mardi, les coureuses quitteront l’Auvergne-Rhône-Alpes pour la Nouvelle-Aquitaine.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut