Hôpital de la Croix-Rousse @WilliamPham

Un centre régional dédié à l'asthme ouvert à la Croix-Rousse

Depuis le mois de février, l’hôpital de la Croix-Rousse accueille un centre régional dédié à la prise en charge des patients atteints d’asthme. Il sera ouvert à temps complet à partir du 4 mai.

Alors qu’une personne sur quinze en France est affectée par l’asthme, les Hospices Civils de Lyon (HCL) soulignaient à l’occasion de la Journée mondiale de l’asthme, mardi 2 mai, que cette pathologie "demeure plus souvent mal contrôlée, entraînant une forte dégradation de la qualité de vie". Dans la seule région Auvergne-Rhône-Alpes, les services de santé comptent actuellement plus de 500 000 personnes asthmatiques. 

C’est en partant de ce constat que les HCL ont ouvert au mois de février un Centre Intégré d’Expertise et de Recherche de l’Asthme (Ciera) au sein de l’hôpital de la Croix-Rousse, mais qui doit étendre son action sur toute la région. "Jusqu’à présent, nous recevions les patients pour de simples consultations. Plus de 1000 par an étaient réalisées, dont une immense majorité, pour l’évaluation et le suivi d’asthmes mal ou non-contrôlés, souvent sévères. […] Un des gros avantages du Centre Intégré d’Expertise et de Recherche de l’Asthme est de permettre d’offrir, désormais, une prise en charge complète et multidisciplinaire, pertinente, pour une prise en charge plus optimisée de ces patients", explique le professeur Gilles Devouassoux à l’origine de la création du Ciera.

Formation à l'éducation thérapeutique

Installé au 3e étage dur Bâtiment H du CHU de la Croix-Rousse, ce centre opérera à temps complet à partir du 4 mai, du lundi au vendredi, de 9 à 17 heures. Concrètement, sur une journée complète ou une demi-journée, les patients pourront "rencontrer un pneumologue, mais aussi un kinésithérapeute, un allergologue, un psychologue, une assistante sociale, un diététicien ou encore la toute récente conseillère médicale en environnement intérieur (lire encadré), effectuer des tests et bilans (fonctionnels respiratoires, allergologiques, immunobiologiques, radiologiques...) et, en outre, se former à l’éducation thérapeutique". 

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut