Municipales 2014 : Collomb multiplie les inaugurations

L'opposition, à couteaux tirés à six mois des municipales, a reproché hier au maire de Lyon, Gérard Collomb, de multiplier les apparitions publiques depuis sa rentrée politique, fin août.

"En ce moment vous cumulez les inaugurations, en forme de meeting politique" lui a reproché un Christophe Geourjon remonté à bloc, candidat (UDI) à la mairie de Lyon en 2014. "Souvenez-vous que la jurisprudence Sarkozy est passée par là, et que les dépenses seront réintégrées" a promis le candidat de centre-droit au conseil municipal.

Gérard Collomb, sans grande inquiétude, l'a pris sur le ton de la rigolade, affirmant ne pas être entré en campagne. "Quand je serai en campagne, vous vous en rendrez compte", a plaisanté le maire de Lyon.

Plus sérieusement, Gérard Collomb s'est défendu en rappelant s'être abstenu d'inaugurer le nouveau parc Sergent Blandan, le week-end dernier. Succès s'il en est. "Pourtant il y avait des dizaines de milliers de personnes" a surestimé Gérard Collomb. Enfin, selon le maire, les Rives-de-Saône ont surtout été inaugurées dans les communes bénéficiaires situées hors de Lyon ces dernières semaines, comme à Rochetaillée-sur-Saône, et non pas à Lyon où le maire, c'est bien connu, ne mène pas campagne.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut