La Porte des Enfants du Parc de la Tête d’or @Paul Terra

Les Verts face à la neige : couleur locale

Rue de la République sous la neige

L'éditorial du rédacteur en chef de Lyon Capitale.

Le blanc est tombé mais les Verts ont été dans le noir total. Ils ont fait choux blanc. Comme d'ailleurs les Bleus et les Roses avant eux.

En vérité, c'était cousu de fil blanc. A Lyon, les flocons, c'est comme les illuminations. Une tradition. Quand il neige, c'est le bazar.

La glissoire géante, tout le monde a une peur bleue de se ficher des patacus par terre. Blanc comme un linge à l'idée de prendre sa voiture, sa vélo ou sa trottinette. Même de marcher. Vert de peur de se faire des bleus.

Pourtant, les prévisionnistes l'avaient écrit noir sur blanc. Et les services de l'Etat n'avaient pas pris les Verts... sans vert : la Métropole et la Ville étaient au courant. Il allait neiger.

Deux cent employés de la Métropole de Lyon ont dû faire nuit blanche : le salage a commencé à 2h dans la nuit pâle de lundi avec 20 camions, doublé dès 3h30. Sur les 59 communes et 530 km2 de l'agglomération.

Pourtant, lorsque Lyon s'est mise à l'heure bleue, la débâcle était bien organisée. On a ri jaune. Et broyé du noir toute la sainte matinée. Aucun bus en circulation.

Pour leur examen blanc, on peut dire que les Verts ont fait chou blanc. Le teint jaune. Les Lyonnais, eux, se sont fâchés tout rouge, ont tiré à boulets rouges, chauffés à blanc. Rien de plus légitime.

L'exécutif, pour se justifier, a beau eu peindre la situation en noir, rien n'y a fait. Les Verts ne sont pas blancs comme neige...

... Bleus face aux flocons. Comme finalement tous les exécutifs qui se sont succédés entre Rhône et Saône. Bref, ils ne font pas mieux que les autres.

On  a beau avoir la main verte, on n'en est pas pour autant brun aux jeux. Il faut maintenant espérer qu'ils blanchiront sous le harnais. Pour ne pas rester oie blanche.

Voyons le bon coté des choses et la vie en rose : la neige donne des couleurs à la ville.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut