Quatre légendes du sport français participent au festival de l’Institut Lumière.

Festival "Sport, littérature et cinéma" à Lyon : la billetterie est ouverte

Pour la neuvième édition de son festival Sport, littérature et cinéma, l'Institut Lumière va recevoir des sportifs prestigieux... au premier rang desquels la judokate, championne olympique, Clarisse Agbégnénou, et l'ancien footballeur lyonnais Bernard Lacombe. La billetterie a d'ores et déjà ouvert.

Du mercredi 9 mars au dimanche 13 mars, l'Institut Lumière propose la neuvième édition de son festival Sport, littérature et cinéma. Comme son nom l'indique, ce festival met en avant le sport à travers des oeuvres littéraires, cinématographiques ou encore par des expositions. Un moyen pour interroger les liens entre sport et culture, mais aussi une autre manière de mettre en valeur la performance.

À noter que deux expositions en lien avec le festival sont déjà en place : Sport et photographie jusqu'au 20 mars à la galerie cinéma 1 de l'Institut Lumière ainsi que Sport et cinéma jusqu'au 20 mars à la galerie cinéma 2 de l'Institut Lumière.

Rendez-vous avec des champion(ne)s.

Chaque année, les organisateurs invitent plusieurs sportifs en activité ou à la retraite à parler de leur parcours face au public. Cette année, hommage sera donc rendu à un casting cinq étoiles : Bernard Lacombe, l'ancien joueur et entraîneur de l'Olympique lyonnais, sera présent pour la soirée d'ouverture le 9 mars à 18h30 ; la judokate Clarisse Agbégnénou sera l'invitée du jeudi 10 mars à 18h30 ; l'ex-athlète Marie José Pérec sera là le vendredi 11 mars à 18h30 ; l'ancien cycliste Bernard Hinault participera au festival le samedi 12 mars à 18h30.

Parmi un programme riche, citons la projection en présence de la réalisatrice, le vendredi 11 mars à 15h15, du bouleversant film de Charlène Favier, SlalomDans celui-ci, elle met en scène l'emprise que peut avoir un coach sur son athlète, ici dans le monde du ski. Un film nécessaire, nommé aux Cesars (attention, certaines scènes peuvent choquer). Le documentaire Les Joueuses, qui prend place au coeur de l'effectif féminin de l'Olympique lyonnais, réalisé par Stéphanie Gillard, sera diffusé le 10 mars à 10h45.

Enfin, un ciné-concert exceptionnel verra la projection de Le roi de la pédale de Maurice Champreux (1925), accompagné en direct au piano par Didier Martel. Une séance de trois heures avec entracte qui viendra clore, le 13 mars à 14h30 cette neuvième édition du festival.

À lire aussi : Lyon : malgré le covid-19, l'Institut Lumière enregistre une forte fréquentation en 2021.


Programme complet ici.

Billetterie ici.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut