La femme orange (Le lavandou) – Huile sur toile – Bertrand de Miollis

Exposition à Lyon : Artismagna, une nouvelle galerie lyonnaise 

Récemment ouverte au 76, quai Pierre-Scize dans le 5e arrondissement, la galerie Artismagna est notre coup de cœur de cette fin d’année.

La galerie séduit d’abord par son concept puisqu’elle est située au sein de L’Ensemblier, lieu tenu par les architectes d’intérieur Olivier et Claire Dutel qui exposent dans une atmosphère chaleureuse du mobilier design au creux duquel on s’installe pour admirer les œuvres.

Puis il y a Emmanuel de Boisset et Arnaud Pagnier, co-fondateurs de la même galerie à Paris et Lille et le directeur Grégoire Martin Chamussy, issu d’une famille de soyeux lyonnais et ancien clerc de commissaire-priseur chez De Baecque & Associés. De vrais passionnés d’art qui ont envie de montrer ce qu’ils aiment au public !

Présentées in situ, leurs expositions sont également en ligne, on découvre ainsi La ville s’éveille qui réunit de grands artistes dont les photos anciennes et contemporaines se répondent, évoquant la ville et ses univers mélancoliques, poétiques, irréels, avec des visions architecturales puissantes comme celles de Nicholas Simenon dont le travail actuel sur le noir et les formes géométriques fait émerger, au cœur d’espaces urbains inventés, la solitude des corps.


Arpenter la ville avec la volonté de retranscrire son âme, loin des clichés de l’anecdote populaire


Se révèlent à nous les superbes photos des célèbres Lyonnais Théodore Blanc (1891-1985) et Antoine Demilly (1892-1964) qui ont créé en 1924, rue Grenette, le studio le plus important de Lyon. Adeptes très tôt des Rolleiflex et Leica, ils n’ont cessé d’arpenter la ville avec la volonté de retranscrire son âme, loin des clichés de l’anecdote populaire. On aime le travail de Georges Martin (1906-1962) qui, dans la lignée de Doisneau, capte des instants de la vie avec une sensibilité extrême perçue dans la photo Paris sous la neige.

Bord de Saône – Blanc & Demilly

D’autres photographes importants sont à découvrir : Roger Schall, Alexandra Boulat, William Klein, Cliff Chan, Pierre Boulat, Didier Fontan. Sans oublier ce Lyonnais dont on reparlera : Hugo de Castelbajac, un jeune autodidacte à la technique précise, perfectionnée par le long temps du travail en chambre noire, l’exigence des bains révélateurs et le rythme lent du procédé argentique. Ses compositions sont étonnantes, qui cherchent l’équilibre entre la lumière et la mise en scène des éléments choisis…

Une nouvelle exposition Montagne-Méditerranée

En décembre, la galerie propose un dialogue pictural autour de la montagne (les Alpes) et de la Méditerranée à travers deux peintres, Bertrand de Miollis et Olivier Desvaux.

Formés à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, ils exposent dans de nombreux musées français et ont été primés à plusieurs reprises. Grands voyageurs, amoureux des paysages, ils réalisent des œuvres qui rappellent que notre monde contemporain est encore dans un plein rapport avec les éléments, avec la nature et avec l’art de la représenter.


Transcender le réel par des couleurs explosives


Attachés aux techniques traditionnelles – peinture à l’eau et à l’huile – ils posent chacun un regard singulier sur la Méditerranée et la montagne démontrant que ces deux paysages ne s’opposent pas. Bertrand de Miollis cherche à transcender le réel par des couleurs explosives, transportant le spectateur dans un rapport au monde entre abstraction et figuration. Son travail de coloriste se traduit par une tension entre douceur et acidité : rose, bleu outremer, turquoise aux vibrations toniques.

Pour Olivier Desvaux, qui se qualifie comme un contemplatif, la peinture est une expérience avec le vivant qu’il conçoit comme un échange intime avec le sujet. Touché par les impressionnistes, il aime se saisir de paysages qui le fascinent, sublimant ses émotions ressenties par un travail où fusionnent poésie et jeux de lumière.


Montagne-Méditerranée - Bertrand de Miollis et Olivier Desvaux – Jusqu’au 19 décembre – Galerie Artismagna, Lyon 5e – (En ligne sur www.artismagna.com)


 

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut