(Photo by Olivier CHASSIGNOLE / AFP)

Villeurbanne : l'Asvel perd mais n'a pas le temps de souffler

Battue en Euroligue par l'Olympiakos vendredi, l'Asvel enchaîne ce samedi avec la Coupe de France. Elle dispute un quart de finale contre Gravelines.

Quelques jours après sa victoire à Kaunas (72-68), l'Asvel s'est de nouveau inclinée en Euroligue face à l'Olympiakos. Battue sur son parquet (80-94), l'équipe rhodanienne n'a de toute manière plus rien à espérer dans cette compétition européenne, hormis ne pas terminer dernière. C'est pour cette raison que l'entraîneur, TJ Parker, avait beaucoup fait tourner son effectif. Aucun de ses joueurs n'a joué 30 minutes ou plus.

Possiblement 3 matches en 3 jours pour l'Asvel

Car les Villeurbannais enchaînent dès ce samedi avec un nouveau match, cette fois-ci en Coupe de France. A partir de 20h30, ils affrontent Gravelines-Dunkerque à Trélazé (Maine-et-Loire). Une éventuelle demi-finale serait à disputer dimanche 27 mars. Possiblement trois rencontres en trois jours donc pour les coéquipiers de Matthew Strazel (16 unités, record pour lui dans le tournoi).

Absent depuis le début de la saison en raison d'une blessure au dos, Raymar Morgan a retrouvé le terrain à l'occasion de cette partie contre les Grecs, avec 12 points à son compteur. L'actuel 3e du championnat français a cédé dans le dernier quart temps, perdu 16 à 25.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut