@ Cheyenne Gabrelle

Un recours gracieux pour contester la réforme du périscolaire de la Ville de Lyon

Les 277 représentants de parents d'élèves ont effectué une demande de recours gracieux sur la délibération de la nouvelle formule Pep's.

La colère gronde toujours au sein des représentants de parents d'élèves. Quelques jours après avoir saisi la médiatrice de la Ville de Lyon au sujet de la réforme du périscolaire du soir portée par l'exécutif écologiste, les représentants de parents d'élèves de près de 100 écoles lyonnaises annoncent avoir procédé à une demande de recours gracieux de la délibération entérinant le projet baptisé "Pep's".

Lire aussi : Réforme du périscolaire à Lyon : des parents d'élèves dénoncent un "passage en force"

Une situation qui s'enlise

Cette nouvelle formule ne satisfait pas le collectif des parents d'élèves, qui en dénonce les failles et déplorent le manque d'information. Les parents sont prévenus de "manière aléatoire et dans un délai très court", indiquent les parents d'élèves dans un communiqué de presse.

Le collectif souligne également que la communication de la municipalité soit privilégiée avec certaines fédérations plutôt que les élus des petites écoles ou les représentants des parents d’élèves qui, non-affiliés, sont de fait mis de côté dans les discussions. Ce recours dénonce aussi un "matraquage sur les inscriptions", avec des SMS et parfois des mots dans les carnets de liaisons collés deux fois de suite.

Le collectif a transmis ses revendications à tous les élus, la droite et le groupe Pour Lyon ont ainsi prévu d'intervenir lors du conseil municipal de jeudi à ce sujet. "Le collectif attend du maire et de l'ensemble des élus qu'ils fassent preuve d'ouverture à cette occasion", conclut-il.

La réforme Pep's
Le 21 mars, le conseil municipal a adopté la réforme du temps d'accueil périscolaire dans les écoles de la Ville de Lyon. Baptisée "Pep's", cette nouvelle organisation est depuis sous le feu des critiques d'environ 2 000 parents d'élèves signataires d'une pétition. Ils regrettent notamment de ne pouvoir venir chercher leurs enfants qu'à partir de 17 h 45 en maternelle et 18 h en élémentaire, contre 17 h 30 actuellement. "Pep's" prévoit en effet un temps unique de 16 h 45 à 18 h 30, avec un départ des enfants échelonné à partir de 18 h, contre une organisation actuelle en deux accueil distincts, l'un de 16 h 45 à 17 h 30, l'autre de 17 h 30 à 18 h 30, avec deux tarifs différents.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut