Charcuterie Bonnard et plateau de fruits de mer Rousseau © Tim Douet / Antoine Merlet (montage LC)
© Tim Douet / Antoine Merlet (montage LC)
Article payant

Un Noël à Lyon : la sélection de Lyon Capitale

Lyon Capitale vous propose une quarantaine d’adresses où piocher afin de faire son marché les yeux fermés.

Noël, c’est la fête la plus populaire de l’année, une festivité à part dans le calendrier. C’est la tabula fortunata romaine, chargée de mets et de boissons censés porter bonheur aux calendes de janvier, à la veille de la nouvelle année. Les repas de Noël ou du Nouvel An donnent à voir de l’abondance souhaitée pour l’année qui vient. Une profusion prometteuse – on ne change pas deux mille ans de traditions en un communiqué. "La fête, écrit Nadine Cretin (École des hautes études en sciences sociales), rupture du quotidien, comprend inévitablement un ou plusieurs moments de convivialité, celui du repas, plus copieux, plus luxueux que d’ordinaire." Un temps mythique qui jouit d’une atemporalité sans égal. C’est le temps des agapes, celui où la communauté est projetée "dans une autre dimension, dans un état d’exception et de simultanéité qui est configuré comme une utopie festive"*. Foie gras compris.
* "L’Alimentation et le temps qu’il fait", 2-4 avril 2014, Paris Sorbonne et Goethe-Institut.
@Antoine Merlet

Épicerie fine

Épicerie Madame
Comme dit la boutique, "on entre à l’Épicerie Madame les yeux écarquillés et on en ressort les bras chargés". Petit inventaire à la Prévert : produits pour cuisiner thaï (The Coconut Kitchen), sanglier aux cèpes, chevreuil à la pistache, cerf aux morilles, cerf au piment d’Espelette, porc noir de Bigorre AOP (Joko), spécialités libanaises (Terroirs du Liban), tablettes de chocolat de Christophe Adam, ancien de la maison Fauchon (Éclair de génie), sel de Noirmoutier (Herio), nougat de la maison Sénéquier, pâte à tartiner (Papa dei Boschi), citrons confits (Monsieur Appert), tonic artisanal bio (Archibald), huiles d’olive de Kalamata (Kalios), produits à base de piments (Mamacita Linda), jambon Jabugo, Fayet Catalan, chorizo (Bellota-Bellota), épices et poivres des quatre coins du monde (Roellinger). Une caverne d’Ali-Bab(a).
‘ 5, rue Palais-Grillet, Lyon 2e – 04 72 64 14 11
@Antoine Merlet

Agrumes

Arance SiciLyon 
Arance SiciLyon entamera sa sixième saison de vente directe à Lyon. Agostino et son cousin cultivent sur le domaine agricole de leur grand-père, en Sicile. Avec Jean-Denis, ils ont monté Arance (orange) SiciLyon, un circuit court entre Grammichele, bourgade de la province de Catane, en Sicile, et Lyon. En provenance directe de leurs jardins de Grammichele, du producteur au consommateur, Arance SiciLyon propose de novembre à juin à Gerland, des agrumes délicieux non traités : clémentines Monreale, variété ancienne au goût intense, oranges Naveline ou Tarocco, citrons, amandes, huile d’olive, grenades Dente di Cavallo ou Acco...
‘ 10, rue de l’Effort, Lyon 7e
Récoltes retirables chaque semaine, mardi, mercredi de 10 h à 17 h, jeudi et vendredi de 10 h à 19 h et samedi de 10 h à 13 h. contact@arancesicilyon.fr
Facebook et Instagram : #arancesicilyon

Il vous reste 89 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut