Bar la Fourmilière, à la Guillotière (©Antoine Merlet)

Lyon : dans le Rhône les bars et restaurants fermeront à 1 heure pour le Nouvel An

Devant l’explosion du nombre de cas de Covid-19 dans le Rhône à la veille du Nouvel An, le préfet Pascal Mailhos a annoncé un certain nombre de mesures qui doivent permettre de limiter la propagation du virus. Parmi elles, la fermeture des bars et restaurants à 1 heure du matin le vendredi 31 décembre. 

Cette année pour le Nouvel An il n’y aura pas de couvre-feu en France, pour autant, dans le Rhône, le passage de 2021 à 2022 n’en sera pas plus festif, tout du moins en extérieur, dans les bars et les restaurants. En effet, confronté à l’explosion du nombre de cas de Covid-19 dans le département, où le taux d’incidence dépasse désormais les 1 000 cas pour 100 000 habitants, le préfet Pascal Mailhos a dévoilé un certain nombre de mesures restrictives, qui viennent notamment s’ajouter à la fermeture des boîtes de nuit déjà en vigueur. 

Lire aussi : Covid-19 à Lyon : la fermeture des discothèques prolongée de trois semaines

Lors du week-end de la Saint-Sylvestre, du 31 décembre à 17 heures au dimanche 2 janvier à midi, il sera ainsi interdit d’acheter et de consommer de l’alcool dans les espaces publics et les rassemblements "donnant lieu à la consommation de boissons alcoolisées" dans la rue seront proscrits, à l’instar des "activités festives dansantes dans les lieux ouverts au public et les établissements recevant du public". 

"Aucune dérogation possible"

À cela s’ajoute le retour du port du masque à Lyon et Villeurbanne à partir de ce vendredi, pour trois semaines, et une suspension des dérogations d’ouverture tardives accordées par les communes aux bars et restaurants de tout le département. Concrètement, cela veut dire que les débits de boisson et les établissements de restauration devront baisser le rideau et mettre fin aux festivités du Nouvel An à 1 heure du matin, au plus tard, "sans qu’aucune dérogation ne soit possible", prévient la préfecture du Rhône dans un communiqué. Cette mesure sera également appliquée le soir du 1er janvier. 

Lire aussi : Covid-19  : le port du masque redevient obligatoire dans toutes les rues de Lyon et Villeurbanne

Un lot de mesures drastiques, mais qui doit permettre de "garantir la sécurité publique", dans une période "propice aux propice aux rassemblements festifs et au relâchement de la vigilance", justifient les autorités. Avant d’annoncer que des "contrôles renforcés" seront menés pour veiller au respect des mesures sanitaires prises et que "des consignes de fermeté ont été données aux forces de l’ordre".

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut