(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Covid-19 : le port du masque redevient obligatoire dans toutes les rues de Lyon et Villeurbanne

À compter de ce jeudi 30 décembre à minuit le port du masque redeviendra obligatoire sur les communes de Lyon et Villeurbanne, pendant trois semaines. Une mesure qui doit permettre de freiner la 5e vague de Covid-19, qui touche durement le département du Rhône. 

Confronté à une explosion du nombre de cas de Covid-19 dans le Rhône, où le taux d’incidence dépasse désormais les 1000 cas pour 100 000 habitants, le préfet Pascal Mailhos a annoncé de nouvelles mesures restrictives ce jeudi 30 décembre. En plus de l’interdiction de la consommation d’alcool dans les espaces publics et des activités festives "dansantes dans les lieux ouverts au public", pour le week-end de la Saint Sylvestre, le préfet a décidé d’imposer le port du masque dans les rues de Lyon et Villeurbanne pour une durée de trois semaines, à compter de ce jeudi soir à minuit.

Lire aussi : Covid-19 à Lyon  : en hausse, le taux d'incidence franchit à nouveau les 1000 cas dans le Rhône

Bars et restaurants obligés de fermer à 1 heure

Celui-ci sera imposé à toutes les personnes âgées de 11 ans et plus, et ce, dans toutes les rues des deux plus grosses communes de la Métropole de Lyon. Le port du masque ne sera en revanche pas exigé "entre 2 heures du matin et 6 heures du matin", précise la préfecture du Rhône dans un communiqué.

À cela s'ajoute la suspension des dérogations d'ouverture tardives, après 1 heure du matin, accordées aux bars et restaurants du Rhône pour le week-end du 31 décembre au 2 janvier. Tous ces établissements seront donc contraints de "fermer à 1 heure du matin, sans qu’aucune dérogation ne soit possible", explique la préfecture.

Lire aussi : Lyon : la préfecture du Rhône interdit l'alcool dans la rue pour le réveillon du Nouvel An

Renforcement des contrôles

Par ailleurs, tout en rappelant la nécessité de respecter les gestes barrières, les autorités en appellent "à la vigilance et au sens des responsabilités de chacun", tout en annonçant que des "contrôles renforcés" seront menés pour veiller au respect des mesures sanitaires prises. Ainsi, "des consignes de fermeté ont été données aux forces de l’ordre" alors que la période des fêtes, "propice aux rassemblements festifs et au relâchement de la vigilance, représente un risque majeur d’aggravation de la situation sanitaire".

Lire aussi : Covid 19 à Lyon : Darmanin demande aux préfets de prendre des mesures pour le réveillon du 31 décembre

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut