@Hugo LAUBEPIN
Des tags sur les quais de Saône, dans le 1er arrondissement de Lyon. @Hugo LAUBEPIN

L’équivalent de 22 terrains de foot détagués à Lyon

Selon les chiffres de la mairie de Lyon, depuis le début de l’année l’équivalent de 22 terrains de foot ont été détagués, soit 185 000m2.

Sujet à débat depuis de nombreux mois, le détagage des rues de Lyon coûte cher à la mairie de Lyon. D’après l’adjoint à la Sécurité Mohamed Chihi, la municipalité y consacre "un budget conséquent" de "1,4 millions d’euros". En mai, lors d’un conseil municipal, l’élu écologiste avait expliqué que jusqu’ici, la collectivité consacrait en moyenne chaque année un budget de 1 million d’euros pour procéder au détagage d’environ 250 000 m2.

Lire aussi :

Le détagage des rues de Lyon fait exploser la facture de la Ville 

Tags en centre ville, un riverain appelle à la démission des élus qu'il juge passif

7 000 interventions depuis janvier

L’apparition des tags dans les rues de la ville ayant augmenté depuis le début de l’année, notamment au moment des manifestations contre la réforme des retraites, la mairie assure avoir déjà procédé à "7 000 interventions, soit 26 opérations par jour en moyenne". Selon Mohamed Chihi, cela représenterait  "185 000m2" détagués, soit "la surface de 22 terrains de foot". Il semble donc y avoir une nette accélération du détagage au cours des six derniers mois, puisque le 11 mai l’adjoint à la Sécurité expliquait que plus de 17 000 m2 avaient été détagués.

La municipalité, qui sous-traite le gros du détagage à un prestataire, l'entreprise HTP, explique également lui avoir "demandé un quasi-doublement de leurs effectifs (+40%) jusqu’à fin décembre" pour assurer le nettoyage des tags à Lyon.

Lire aussi : 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut