Amel Majri, Wendie Renard et Selma Bacha après le match entre le PSG et l’Olympique Lyonnais en Ligue des champions. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

L'OL féminin bientôt en résidence au stade de Gerland ?

L'OL féminin et le LOU Rugby seraient entrés en discussion pour que les Lyonnaises puissent jouer certains de leur match au stade de Gerland dès la saison prochaine.

Et si le mythique stade de Gerland repassait, en partie, sous pavillon de l'OL ? Selon nos confrères du Progrès, ce serait dans les tuyaux. Le LOU Rugby et l'OL féminin seraient entrés en discussion il y a deux mois pour que les Lyonnaises puissent utiliser le stade de Gerland dès la saison prochaine.

Un projet poussé par Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon qui indiquait en avril dernier être favorable à cette option plutôt qu'à la construction d'un nouveau stade pour les filles de l'OL. Une réunion entre le club présidé par Michèle Kang et celui présidé par Yann Roubert doit avoir lieu dans les prochains jours. "Les choses avancent" a même confié au Progrès Vincent Ponsot, directeur général de l'OL féminin.

Un changement de pelouse en cas d'accord

Actuellement, les deux clubs travaillent sur la partie technique du dossier. La venue des féminines de l'OL entraînerait un remplacement de la pelouse synthétique par une pelouse hybride. Un changement de pelouse qui empêcherait le LOU de s'entraîner autant qu'il le veut à Gerland. Actuellement les professionnels, les espoirs ainsi que les féminines du club s'entraînent sur la pelouse synthétique chaque semaine.

La question des vestiaires sera également débattue dans les prochaines semaines. Les joueurs du LOU pourraient conserver leur vestiaire, ce qui signifierait l'aménagement d'un nouveau vestiaire pour les féminines de l'OL.

Si ce dossier envoyant l'OL à Gerland, neuf ans après le départ des garçons vers le Groupama Stadium de Décines, n'avançait pas, Vincent Ponsot explique que d'autres solutions sont envisagées. A commencer par faire jouer certains matchs des féminines lyonnaises dans d'autres villes de la région. Bourg-en-Bresse et Grenoble seraient notamment intéressées par l'idée.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut