Tapage nocturne, vente illégale de cigarettes : un bar fermé à Lyon par la préfecture  

Le bar "Le Zuma" fait l'objet d'une fermeture administrative de la part de la préfecture du Rhône. Il est notamment reproché à l'établissement du 2e arrondissement de Lyon la vente de cigarettes et d'alcool sans autorisation.

Le bar "Le Zuma", présenté comme un bar lounge, sera fermé pendant un mois suite à un arrêté préfectoral. Le bar à chicha situé quai Perrache dans le 2e arrondissement de Lyon a été coupable de nombreuses infractions. En premier lieu, les services de police ont relevé la vente de cigarettes ainsi que d'alcool sans autorisation. "Considérant que sur l'extrait Kbis il est mentionné que les activités principales sont 'la restauration rapide, salon de thé, narguilé, chicha et organisations de soirées privées' ; qu'ainsi il n'est pas indiqué la vente de boissons alcooliques" explique la préfecture dans son arrêté.

Par ailleurs, le 7 janvier dernier, à 2h30 du matin, un tapage nocturne a été relevé par les forces de l'ordre devant l'établissement. Le bruit produit par les clients du bar "générant des nuisances sonores audibles depuis la voie publique".

Bagarre lors de l'évacuation de l'établissement

Autre infraction retenue contre l'établissement de nuit, la présence le 11 février dernier de 250 personnes à l'intérieur de l'établissement, générant la encore d'importantes nuisances sonores. Lors de l'évacuation des clients par les forces de l'ordre le gérant s'était montré "véhément envers les policiers" et "un départ de rixe a éclaté nécessitant l'intervention des forces de sécurité intérieure qui ont dû faire usage de gaz lacrymogène" poursuit la préfecture.

L'établissement qui possède la note très faible de 1,8/5 sur Google sera donc fermé pendant un mois à compter du 13 mai 2024.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut