La une du numéro 777 (mai 2018) de Lyon Capitale sur les menaces qui pèsent sur le journalisme d’investigation © Lyon Capitale

Journée de la liberté de la presse : Lyon Cap joue la transparence

Plaintes, pressions financières, réseaux sociaux, transparence, Lyon Capitale revient dans le mensuel de mai (n°777) sur les menaces qui guettent le journalisme, à Lyon et en France.

En ce 3 mai, Journée mondiale de la liberté de la presse, Lyon Capitale vous propose de lire ou relire notre dossier de mai sur l’avis de tempête qui menace les médias français. Le pionnier Denis Robert revient, dans le long entretien qu’il nous a accordé lors de son passage à Lyon, sur son parcours et tous les obstacles qu’il a rencontrés, depuis la Vologne jusqu’à Clearstream. Des obstacles qui se multiplient : “Il y a de plus en plus de tentatives pour museler les journalistes et attenter à la liberté d’expression”, souligne-t-il. Des pressions financières, notamment, d’un monde économique qui délaisse les traditionnels droits de réponse pour donner de l’écho à son mécontentement dans les tribunaux, avec des procès aux enjeux parfois considérables pour les journaux (nous détaillons dans ce dossier dix ans de procès de Lyon Capitale, et leur coût). Demain, la capacité d’enquêter butera aussi sur des lois actuellement en débat, sur le secret des affaires et les fake news. La première, portée par Raphaël Gauvain, un député (LREM) pro-business au CV peu rassurant, laisse craindre une sanctuarisation de l’opacité pour les multinationales. Quant à la seconde, elle est vécue par les médias comme une entrave supplémentaire à la liberté de la presse dont l’efficacité laisse dubitatif. Notre dossier n’oublie pas les réseaux sociaux, où la censure frappe à tous les étages.

Mais Lyon Capitale enquête toujours, notamment ce mois-ci sur :

les bénéficiaires réels des grands stades lyonnais (Parc OL, Gerland)

– la situation critique du plus gros hôpital psychiatrique de France, le Vinatier

les services de renseignement et le terrorisme : défaillants ?

– Collomb au ministère de l’Intérieur (bilan d’un an de lutte antiterroriste)

– ces armes fabriquées à Roanne qui tuent au Yémen

– et les solutions durables… pour mieux vivre demain !

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut