(Photo by WANG ZHAO / AFP)

Dans la Loire, la préfecture impose de nouveau le port du masque obligatoire dans des lieux publics

Face à l'augmentation continue du taux d'incidence du Covid-19 dans le département, la préfète de la Loire rend le port du masque obligatoire à partir du 16 novembre dans des lieux de l'espace public non soumis au pass sanitaire.

C'est une mesure de freinage prise par la préfète face à la nette hausse du taux d'incidence du Covid-19 dans le département de la Loire. La préfète Catherine Séguin a annoncé qu'à partir de ce mardi 16 novembre, le masque serait à nouveau obligatoire dans certains lieux de l'espace public non soumis au pass sanitaire. Le taux d’incidence de la Covid-19 est repassé depuis plusieurs jours au-dessus du seuil du premier niveau d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants et s’élève désormais à 83,8 pour la semaine glissante du 5 novembre au 11 novembre.

Dans un nouvel arrêté préfectoral, qui fait suite à celui du 14 octobre dernier, le port du masque devient donc de nouveau obligatoire pour toute personne de 11 ans ou plus dans les lieux non soumis au pass sanitaire, situés dans l’espace public et sur la voie publique, qui ne permettent pas de respecter une distanciation physique. Cette obligation du port du masque concerne ainsi tous les marchés de plein air, dont les marchés de Noël, les brocantes... mais aussi les zones d’attente de transports collectifs (abribus, arrêts de tramway, gare routière) ou encore les entrées et sorties des centres commerciaux, des établissements scolaires.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut