Rayon alcool d’un supermarché © DR

Lyon : la préfecture du Rhône interdit l'alcool dans la rue pour le réveillon du Nouvel An

Par arrêté préfectoral, toute consommation d'alcool dans la rue ou vente sera interdite dans le Rhône du 31 décembre à 17 heures, jusqu'au 1er janvier à midi. D'autres mesures préventives ont également été mises en place.

Les réveillons de la Saint-Sylvestre se suivent et se ressemblent, dans le Rhône. Pas d'alcool sur la voie publique ni même de vente de boissons alcoolisées à emporter, sous quelque forme que ce soit, et ce jusqu'au samedi 1er janvier.

Au regard des incidents constatés les années précédentes, la préfecture du Rhône a décidé de prendre une série de mesure "nécessaires au bon déroulement des festivités et au respect de la tranquillité publique dans le Rhône et la Métropole de Lyon" pour le Nouvel An. Ainsi, du 31 décembre au 1er janvier, dans l’ensemble du département, la consommation de boissons alcoolisées et la vente à emporter seront interdites sur la voie publique. La vente, la détention et l’usage sur la voie publique de feux d’artifice, fusées et pétards de catégories F2, F3 et T1 seront également prohibés. Même mesure concernant le carburant en récipient portable, sauf s'il s'agit d'une démarche à usage privé dûment justifiée.

Bientôt de nouvelles mesures sanitaires

Toujours dans ce même arrêté préfectoral, "le préfet appelle à la vigilance et au sens des responsabilités de chacun. En cette période traditionnellement propice aux festivités, le respect des gestes barrières demeure essentiel, même pour les personnes vaccinées".

Ainsi, les mesures annoncées s'ajoutent au "port du masque obligatoire lors des rassemblements sur la voie publique". Par ailleurs, les discothèques étant fermées jusqu'au 6 janvier 2022, pour le moment, elles ne pourront pas accueillir les fêtards ce vendredi 31 décembre. "Cette interdiction s'applique également aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants et les bars, où le « pass sanitaire » est toujours exigé", explique l'arrêté. La préfecture indique que de nouvelles mesures sanitaires renforcées seront prises en ce début de semaine.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut