Image d’illustration d’hôpital

Covid-19 : la situation se tend, l'ARS demande à tous les hôpitaux de la région d'activer leurs plans blancs

Le nombre de nouveaux cas ne cesse d'augmenter dans la région. L'impact dans les hôpitaux est atténué grâce au vaccin, mais la situation se dégrade tout de même.

"La circulation de la Covid-19 s’intensifie en Auvergne-Rhône-Alpes où tous les départements font face à une augmentation du taux d’incidence. Bien qu’atténué par la vaccination par rapport aux précédentes vagues, l’impact sur l’hospitalisation est néanmoins net et s’accélère dans la région", explique l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes ce mercredi 8 décembre.

Plus de 1 500 patients atteints de Covid-19 sont hospitalisés ce 8 décembre dans les établissements de santé de la région dont 275 patients en soins critiques.

"Par anticipation de l’évolution des besoins en lit de réanimation, après concertation avec l’ensemble des fédérations d’établissements hospitaliers, le directeur général de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes demande à tous les établissements publics et privés d’activer leurs plans blancs", précise l'ARS.

Le plan blanc est activé jusqu'au 3 janvier 2022, avec une réévaluation de prévue fin décembre.

Lire aussi : Covid-19 : dans le Rhône, l'incidence dépasse les pics des 3e et 4e vagues (graphique)

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut