Image d’illustration

Auvergne-Rhône-Alpes : l'État veut soutenir les entreprises face aux prix de l'énergie

Face à la flambée des prix de l'énergie, l'État met en place des mesures pour soutenir les TPE et PME de la région.

La crise de l'énergie que traverse le pays met les entreprises françaises en difficulté. On l'a vu cette dernière semaine avec les boulangers qui ne parviennent pas à joindre les deux bouts.

Lire aussi : Lyon : l'inflation et la crise énergétique contraignent les boulangers à augmenter leur prix

Six millions d’euros débloqués par la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour aider les boulangers

Dans ce contexte, l'État, a décidé de mettre en place un certain nombre de mesures pour soutenir les entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Jeudi 12 janvier, Pascal Maihlos, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, et Pascal Rothé, directeur régional des finances publiques de la région, ont réuni les acteurs économiques pour leur présenter les aides financières du Gouvernement et répondre à leurs interrogations.

Les mesures prises

L'État a donc pris quatre grandes mesures pour les TPE et le PME selon la taille de l’entreprise et les difficultés qu’elles rencontrent :

  • Un bouclier tarifaire qui permet de contenir à 4 % la hausse des prix de l’électricité, et à 15 % à partir du 1er février. Cela permet d’éviter une augmentation de 120 % des factures d’énergie.
  • L’amortisseur électricité, entré en vigueur le 1er janvier 2023, doit protéger les entreprises ayant signé des contrats d’énergie plus élevés.
  • Un prix de l'électricité limité à 280 € / MWh en moyenne pour les TPE qui ne bénéficient pas du tarif de vente réglementé.
  • Le guichet d’aide au paiement des factures de gaz et d’électricité, une subvention versée par l’État à toutes les entreprises grandes consommatrices d'énergie.

Enfin, des dispositifs ont été formés pour orienter les entreprises. Les conseillers des chambres consulaires (CCI et CMA) sont les points de contact à privilégiés pour l'accompagnement des TPE et PME dans leurs démarches.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut