La plaine de l’Asie au zoo du parc de la Tête D’or. @WilliamPham

Cas de grippe aviaire au parc de la Tête d'or à Lyon : les forêts d'Asie fermées

Deux mouettes rieuses malades ont été trouvées porteuses du virus de la grippe aviaire dans la métropole de Lyon. L'un des cas a été repéré au parc de la Tête d'or.

Une mouette rieuse malade découverte vendredi 6 janvier par des particuliers au parc de la Tête d’or s’est avérée porteuse du virus de la grippe aviaire.

Un second cas a été identifié sur un volatile de la même race sur la commune de Saint-Genis-Laval, selon les résultats d’analyse dévoilés ce jeudi 12 janvier par la préfecture du Rhône. 

Oiseaux vaccinés et mis à l'abri

Ce soir, la Ville de Lyon précise que les oiseaux du parc zoologique ont été vaccinées ou mis à l'abri, "afin de les mettre en sécurité".

Elle a également décidé de fermer temporairement l'accès à la volière et au bâtiment des Forêts d'Asie du parc de la Tête d'or. L'interdiction d'accès sera levée lorsque les mesures préfectorales le seront.

Le préfet du département, Pascal Mailhos, a en effet pris un arrêté imposant la mise en place d’une zone de contrôle temporaire de 20 km autour des lieux de détection des deux cas afin de "prévenir l’apparition d’influenza aviaire dans les élevages". La surveillance des élevages et leur mise à l’abri sera renforcée dans ce périmètre afin d’éviter une potentielle contamination des volailles par la faune sauvage. 

Lire aussi : Un cas de grippe aviaire détecté au parc de la Tête d’or à Lyon

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut