rassemblement organisé par collectif "Jamais sans toit"
Le collectif “Jamais Sans Toit“ de l’école Victor Hugo (Lyon 1er) se mobilise pour aider une famille de réfugiés sans logement, en provenance du Kosovo.
Lyon – Le quartier de Gerland vu de Sainte-Foy © Tim Douet
Pour les promoteurs immobiliers, Gerland avec ses anciennes friches industrielles est le nouvel eldorado lyonnais. Les immeubles de logements comme de bureaux s’y vendent vite et bien et les prix commencent à dépasser ceux de la Confluence. Mais le développement plutôt harmonieux du quartier s’accompagne de polémiques autour d’opérations où les frontières entre argent public et privé sont floues.
Lyon 6e – quartier Edgar-Quinet © Tim Douet
En 2017, Lyon connaissait une hausse effrénée des prix de l’immobilier, une évolution croissante de la valeur des logements sur la métropole. Au dernier trimestre 2018, les prix ont continué d’augmenter.
Pas d'image
Pendant deux ans, les logements en caserne d'une centaine de pompiers professionnels étaient compensés par des heures supplémentaires. Sept après que cette délibération ait été jugée illégale, les pompiers sont toujours en justice pour que ces heures leur soient effectivement payées. 
Encore en travaux, l’ancien bâtiment est en train d’être livré par les équipes de l’Armée du Salut. Il accueillera jusqu’à 100 personnes, dans le cadre du plan hivernal, dans l’enceinte du conservatoire national supérieur de musique et de danse (Lyon 9e).
Square de Charbonnières qui doit être aménagé pour créer une voie d’accès au site des Verrières - Photo DR
Dans la commune de l’ancien siège régional, futur terrain de jeu du campus Région du numérique, un malaise politique règne depuis plusieurs mois, voire des années. En cause, les programmes immobiliers mis en place par le maire, Gérald Eymard. “Ristourne” et “arrangement” sont dénoncés par l’opposition, sur fond d’achat et de vente de tènements pour la construction notamment de logements sociaux.
La Guillotière – Lyon 7e © Tim Douet
Quelque 150 personnes se sont rassemblées samedi après-midi à l’initiative du collectif La Guillotière n’est pas à vendre, qui veut lancer un mouvement contre “le remplacement d’une population précaire par une population plus riche” dans ce quartier de Lyon.
Nathalie Perrin-Gilbert, à l’hôtel de ville de Lyon – novembre 2018 © Tim Douet
Gérard Collomb a fait l’impasse, comme depuis quatre ans, sur les vœux du 1er arrondissement. Un choix qui lui a permis de s’éviter une charge sévère contre son modèle lyonnais. Sur l’estrade, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire de l’arrondissement, s’en est surtout servie pour présenter son contre-modèle : plus participatif, moins porté sur le béton et le marketing territorial.
113-115 route de Vienne, devant/derrière © Tim Douet – décembre 2018
Avec 16 000 logements indignes, le Rhône n’est pas épargné par l’inquiétude née de l’effondrement de plusieurs “taudis” dans le quartier de Noailles à Marseille. La route de Vienne apparaît comme un point noir sur la métropole lyonnaise, pourtant investie dans une lutte contre l’habitat insalubre. Une métropole où l’augmentation du prix des loyers attire des marchands de sommeil peu scrupuleux, qui prospèrent sur la misère.
La Duchère © tim douet_006
Selon le fournisseur d'énergie Dalkia, 1 630 logements ont pu avoir du chauffage et de l'eau chaude ce samedi soir. Mais la fuite à l'origine de l'interruption du réseau pour 2 000 logements à La Duchère dans le 9e arrondissement de Lyon n'a toujours pas été localisée. 

Posts navigation

1 2 3 4 27 28 29