Philippe Barbarin au tribunal le 7 janvier 2019 © Jeff Pachoud / AFP
Philippe Barbarin au tribunal le 7 janvier 2019 © Jeff Pachoud / AFP

Lyon : le cardinal Barbarin condamné pour non-dénonciation

La justice a décidé ce jeudi à Lyon de condamner le cardinal Barbarin pour non-dénonciation d'agression sexuelle sur mineur de 15 ans. La peine est de six mois de prison avec sursis.

Faute de gestion ou faute pénale ? La justice des hommes a tranché ce jeudi à Lyon et c'est un véritable coup de tonnerre. Brigitte Vernay, la juge dont la conduite des débats en janvier avait fait l'unanimité, a prononcé la condamnation du cardinal Barbarin pour non-dénonciation d'agression sexuelle sur mineur de 15 ans. La magistrate n'a pas suivi les réquisitions du parquet qui en janvier a suivi sa décision de 2016 de classer sans suite ce dossier. Philippe Barbarin est condamné à six mois de prison avec sursis.

Maître Luciani, l’avocat de Philippe Barbarin, a annoncé qu’ils allaient faire appel.

Tous les autres relaxés, grâce à la prescription pour Thierry Brac de la Perrière

Les autres prévenus – l’archevêque d’Auch Maurice Gardès, l’évêque de Nevers Thierry Brac de la Perrière, le vicaire Xavier Grillon, l’ancien responsable de la communication du diocèse Pierre Durieux et la déléguée à l’écoute des victimes du diocèse Régine Maire – sont tous relaxés. Cependant, en ce qui concerne l’évêque de Nevers, l’infraction est bien constituée mais il y a prescription.

Plus d'informations à venir ...

Affaire Barbarin  : épilogue jeudi à Lyon pour le grand procès de l’Église

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut