« Je suis William » au théâtre de la Renaissance © François Godard

Théâtre à Lyon : notre sélection de la semaine

Lyon Capitale vous propose une sélection de pièces de théâtre à découvrir cette semaine ou encore programmées dans les salles de Lyon et de l’agglomération.


© Pierre Gondard

Médée aux Célestins

Le très prometteur metteur en scène franco-belge Tommy Milliot s’approprie la tragédie de Sénèque. Médée, héroïne monstrueuse, naïve et ignorante, qui, après avoir trahi sa propre famille par amour pour Jason, commet l’irréparable sur ses enfants par vengeance.

Pour donner corps à cette tragédie suscitant à la fois terreur et fascination, Tommy Milliot qui "souhaite représenter la richesse de ce personnage mythique dans son immense simplicité" s’empare de l’écriture de l’auteur latin, en utilisant la puissance poétique des mots, du jeu, du son et de la lumière dans un décor épuré.

• Du 1er au 11 décembre


© Simon Gosselin

Les femmes de Barbe-Bleue au théâtre de la Croix-Rousse

La jeune metteuse en scène Lisa Guez reprend le conte de Charles Perrault, mais d’un point de vue féministe. Les épouses assassinées de Barbe-Bleue se livrent sur l’emprise qu’exerce leur bourreau et leur manière à chacune pour tenter d’y échapper.

À travers des paroles libératrices, pleine de vie et de désirs, cinq comédiennes s’adonnent à une véritable thérapie collective sur la scène du théâtre de la Croix-Rousse, dont la programmation cette saison se veut résolument inclusive.

• Jusqu’au 4 décembre 


© J. Papillard

Les 4 Mousquetaires Épopée pop au théâtre de l’Élysée

Les 67 chapitres du best-seller d’Alexandre Dumas en une heure et des poussières, dans un rythme effréné, alternant chansons pop originales, saynètes et impros collectives. À voir au théâtre de l’Élysée, au coeur du foisonnant quartier de la Guillotière.

• Jusqu’au au 3 décembre 


© Aurélien Serre

Pale Blue Dot, une histoire de Wikileaks au théâtre du Point-du-Jour

Enfin, après maints reports, nous pourrons voir cette pièce d’Étienne Gaudillère (artiste associé au théâtre du Point-du-Jour avec sa compagnie Y). Une passionnante fresque théâtrale sur le rôle des lanceurs d’alerte et de transparence de l’action publique en démocratie, où l’on croise aussi bien Hillary Clinton que Julian Assange en proie à la vindicte de l’administration Obama.

• Du 2 au 4 décembre 


© Francois Godard

Je suis William au théâtre de la Renaissance

Une réinvention de la vie de William Shakespeare par la troupe québécoise du théâtre Le Clou. Plus douée que son frère William, c’est sa sœur jumelle qui tient la plume, elle serait l’autrice cachée de tous ses chefs-d’œuvre…

Une histoire fantaisiste qui mêle théâtre, musique et chanson, portée par trois comédiens-chanteurs aussi drôles que talentueux et qui porte un regard acide sur la condition féminine.

• Du 2 au 4 décembre 


© Magali Dougados

Entre chien et loup au TNP

Inspiré du film Dogville de Lars von Trier, sorti en 2003, Entre chien et loup a été programmé en ouverture du dernier festival d’Avignon.

Lyon Capitale a pu voir ce spectacle au TNP. Ce qui est certain, c'est que cette pièce de la bouillonnante metteure en scène brésilienne Christiane Jatahy - que l'on a pu découvrir au théâtre de la Croix-Rousse en novembre dernier - ne laissera pas les spectateurs indifférents.

Dans ce spectacle, elle interroge notre capacité à accepter "l'Autre", qui est ici incarné par Gracia, une jeune femme qui fuit l'oppression au Brésil. Celle-ci trouve refuge dans une communauté de comédiens désireux de recréer le film Dogville. 

Entre rejet, exploitation et désillusion, cette expérience douloureuse - parfois insoutenable - est restituée par des comédiens qui jouent parfaitement la duplicité et par une mise en scène brillante, où le théâtre se mêle au cinéma.

• Jusqu'au 4 décembre


 

 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut