Conférence de presse Tous Unis Tous Solidaires – ©Grégoire Gindre

Lyon : une plateforme locale pour mettre en relation associations et bénévoles, explications

Depuis 2019, la plateforme Tous Unis Tous Solidaires met en relation des bénévoles avec des associations à Lyon.

À Lyon, le projet Tous Unis Tous Solidaires se lance en 2019 en partant d'un constat clair : alors qu'un Français sur quatre est bénévole, beaucoup de citoyens - qui ont envie d'agir - sont freinés par la peur de l'engagement au sein d'une association. La plateforme met alors en relation des bénévoles avec des associations en recherche de membres. Une plateforme qui rejoint un double objectif : permettre à la fois aux associations de se faire connaître, mais également aux habitants de découvrir le bénévolat au sein de plusieurs associations pour "satisfaire leur curiosité et leur envie d'engagement". Résultat : 3 ans plus tard, 4 000 bénévoles ont tenté l'expérience associative auprès de plus de 400 structures de la métropole.

Lors d'une conférence de presse organisée aux Petites Cantines Félix Faure dans le 3e arrondissement de Lyon, les organisations publiques et associatives ont rappelé l'importance de la vie associative locale sur le territoire.

Les Petites Cantines - ©Grégoire Gindre

Du bénévolat sans engagement

L'atout de la plateforme Tous Unis Tous Solidaires réside principalement dans la liberté de l'engagement dans les associations. "J'en suis un exemple parfait. Je suis passé par une multitude d'associations grâce à TUTS [Tous Unis Tous Solidaires, ndlr]. Aujourd'hui, je suis dans une association d'un groupe de théâtre avec une dimension culturelle qui me plaît bien" témoigne Florence, bénévole de plus de 65 ans, inscrite sur la plateforme et qui "fait partie des moins de 5 % de sa tranche d'âge" sourit-elle.


"À Lyon, 1 000 associations sont créées chaque année, soit le double de la moyenne nationale",
chiffre de la Ville de Lyon


Aujourd'hui, la Ville de Lyon compte 100 000 bénévoles qui "participent au dynamisme du territoire", se réjouissait Julie Nublat-Faure, adjointe au Maire de Lyon, chargée de la vie associative. Autre chiffre impressionnant : entre Rhône et Saône, ce sont plus de 1 000 associations qui sont créées chaque année, soit le double de la moyenne nationale. Cependant, "il est difficile de savoir si ces structures perdurent dans le temps" admet l'adjointe, également conseillère du 3e arrondissement.

Capture d'écran ©Tousunistoussolidaires.fr

Soutien de la Ville et la Métropole

Soutenue par la Ville et la Métropole de Lyon, l'association invite donc "tous les Lyonnais à venir tester le bénévolat" sur tousunistoussolidaires.fr. De son côté, la municipalité écologiste s'est engagée à soutenir le projet à hauteur de 7 500 euros par an. Julie Nublat-Faure, adjointe au Maire de Lyon, rappelle en ce sens toute l'importance "des associations, qui sont des lieux d'acquisition et de lien social".

Ce mercredi 1er décembre, la Métropole était également présente pour soutenir le lancement de la 5e rentrée de la plateforme. Yves Benitah, vice-président délégué à la Politique sportive et à la Vie associative, confiait à Lyon Capitale "mettre des choses en place au niveau de la Métropole. L'objectif est de doubler l'enveloppe budgétaire d'ici la fin du mandat". À Lyon, la vie associative a encore de beaux jours devant elle.

La plateforme Tous Unis Tous Solidaires met en lien bénévoles et associations depuis 2019 - ©Grégoire Gindre
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut