Livres : "Salsa Picante", un polar lyonnais captivant de Jean Ducreux

Vous aimez Lyon ? Ses petites ruelles, son histoire, ses énigmes ? Alors vous allez adorer Salsa Picante, le dernier polar de Jean Ducreux, un auteur rhônalpin spécialiste des intrigues policières.

En pleine Fête des lumières, un soir de décembre 2019, une top-modèle sud-américaine est assassinée au cœur de la plus célèbre, de la plus fréquentée des places lyonnaises, Bellecour. Les témoins se comptent par centaines. Tous sont venus admirer les nombreux spectacles qui pullulent sur la Presqu’île illuminée.

Ce spectacle-là est moins enchanteur. Et surtout très lugubre. Le drame se déroule au milieu de centaines et de centaines de “spectateurs”. Mais à l’instar d’un vendredi soir à la gare de la Part-Dieu, véritable fourmilière continue, la foule n’a (presque) pas prêté attention à la jeune femme agonisante. “Salsa Picante” a juste eu le temps de murmurer la victime dans un ultime souffle désespéré.


Au cœur de Lyon. De ses secrets. De ses dangers.


“Salsa Picante” (sauce piquante), mais pourquoi ? Alors que le ou les assassins se perdent dans la foule. C’est peu, très peu comme piste. Une piécette à retrouver au milieu de la Saône. Le voisin de palier de la victime, un enquêteur privé, se lance alors dans un combat ô combien périlleux à la recherche du ou des tueurs.

Au cœur de Lyon. De ses secrets. De ses dangers. Non sans panache, non sans risque, le “Moineau de Bellecour”, comme il est surnommé, tente de défiler – accompagné de son fidèle compagnon, un toutou – une pelote pleine de nœuds. Des nœuds de corruption, de drogue, de coucheries, de bisbille politique, de rancœurs amoureuses, de rivalité police/détective privé.

Des nœuds de gros sous, aussi, comme toujours. Un “Moineau de Bellecour” souvent hésitant, pas toujours percutant, mais aussi attachant que déroutant.

En fin connaisseur de la capitale des Gaules, Jean Ducreux sillonne la cité. Et ses spécificités. En mêlant avec brio intrigue et humour. Pour son cinquième roman, Ducreux a reçu le prix du meilleur polar 2021 de l’académie de la Pierre-Scize et le prix Max-André Dazergues. À consommer sans modération.


Salsa Picante. Le Moineau de Bellecour  Jean Ducreux, éditions Héraclite, 291 p., 19 €.


 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut