Nicolas Frasie, administrateur de la Ville à Vélo, sur le plateau de 6 minutes chrono, l’émission de Lyon Capitale

(Vidéo) "Les Voies Lyonnaises vont offrir des aménagements sécurisés dans toute la Métropole", pour la Ville à Vélo

Nicolas Frasie, administrateur de la Ville à Vélo, est l'invité de l'émission 6 minutes chrono sur Lyon Capitale. Il revient sur l'explosion de la pratique du vélo dans la Métropole de Lyon et sur les aménagements qu'il faut faire pour accompagner cette évolution.

"Le vélo devient un mode de déplacement à part entière, à ce titre-là, il doit être intégré dans toutes les politiques publiques. Sur certains axes (à Lyon), aux heures de pointe, on a plus de cyclistes que d'automobilistes [...] Le vélo devient un transport de masse", clame Nicolas Frasie, administrateur de la Ville à Vélo, invité de l'émission 6 minutes chrono sur Lyon Capitale.

"à Lyon, le vélo devient un transport de masse"

Dans la Métropole de Lyon, c'est une véritable explosion des déplacements en vélo depuis 10 ans. Avec +14 % de déplacements par an depuis 10 ans. A Lyon, sur les quais du Rhône, entre le pont Wilson et le pont Lafayette, le 7 septembre, un nouveau record a été battu avec un passage de 16 244 cyclistes en une journée. Sur les quais haut et bas. C'est l'une, si ce n'est LA, piste la plus fréquentée de France.


Courant septembre 2021, la Métropole de Lyon a présenté un plan ambitieux des "Voies Lyonnaises" (lire ici), le nouveau nom du Réseau Express Vélo. D'ici 2030, ce seront 13 lignes et 355km en tout de voies cyclables sécurisées qui seront aménagées dans la Métropole de Lyon. 355 km de réseau large de 3 à 4 mètres, séparés de la chaussée "voiture".

"Il faut des aménagements sécurisés, c'est le premier frein à la pratique du vélo"

La Ville à Vélo, qui milite pour ce plan depuis des années, s'en réjouit : "On est heureux que ce projet voit le jour, c'est le fruit d'un travail militant. On attendait beaucoup des Voies Lyonnaises un projet ambitieux pour desservir les périphéries. C'est ça la grande nouvelle, jusqu'alors le vélo c'était en centre urbain, mais la question du vélo et des déplacements, c'est aussi beaucoup du centre vers la périphérie et des périphéries entre elles. L'enjeu des Voies Lyonnaises et c'est ça qui nous réjouit, c'est que ça va vraiment réellement desservir et offrir des aménagements sécurisés dans toute la Métropole de Lyon. C'est une excellente nouvelle", ajoute Nicolas Frasie, dans l'émission 6 minutes chrono sur Lyon Capitale.

Mais il faut aller encore plus loin selon l'association qui revendique 1400 adhérents dans la Métropole de Lyon. "Il ne faut pas oublier le réseau cyclable secondaire, que les gens puissent rejoindre les Voies Lyonnaises. Il faut des aménagements sécurisés, c'est le premier frein à la pratique du vélo, on appelle les maires à se servir de leur budget voirie", conclut Nicolas Frasie.

Pour en savoir plus :

- Le REV devient les "Voies Lyonnaises" : l'ambition réseau vélo "en toile" de la Métropole de Lyon, décryptage

- Lyon : explosion des trajets vélo, nouveau record sur les quais du Rhône, piste la plus fréquentée de France

- Un rassemblement citoyen samedi à Caluire pour réclamer davantage de sécurité pour les cyclistes

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut