Hubert Julien-Laferrière, député Nupes de la 2e circonscription du Rhône.

Projet de loi sur le pouvoir d'achat : qu'ont voté les députés de Lyon et du Rhône ?

L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit du 22 au 23 juillet en première lecture le projet de loi sur le pouvoir d'achat.

Examiné du lundi 18 juillet au jeudi 22 juillet, le texte de loi "portant des mesures d'urgences pour la protection du pouvoir d'achat" a été adopté dans la nuit du 22 au 23 juillet en première lecture à l'Assemblée nationale. Un projet de loi présenté pour atténuer les effets de l'inflation et de la crise énergétique.

Les discussions ont été vives pendant plusieurs jours autour de ce texte, finalement largement adopté avec 341 voix pour, 116 contre et 21 abstentions. La majorité macroniste, relative désormais au Palais Bourbon, a reçu le vote favorable sur ce texte des députés LR et RN. A gauche, les socialistes se sont majoritairement abstenus tandis que le reste de la Nupes (Insoumis, écologistes, communistes) ont voté contre.

Ce texte, que contient-il ? Un triplement à 6 000 euros du plafonnement de la prime Macron, le plafonnement de la hausse des loyers à 3,5% et la facilitation de la résiliation en ligne des abonnement. Les députés ont aussi voté la déconjugalisation de l'allocation adultes handicapés, refusée par l'exécutif sous la précédente mandature.

Les critiques ont été nombreuses, à gauche, notamment sur le volet énergétique du texte de loi.

Qu'ont voté les députés de Lyon et du Rhône ?

7 POUR : Sans surprise, Thomas Rudigoz, député macroniste de Lyon, a voté pour, comme les députés macronistes du Rhône Jean-Luc Fugit, Sarah Tanzili, Blandine Brocard et Cyrille Isaac-Sibille.

A droite, les députés LR du Rhône Nathalie Serre et Alexandre Portier ont aussi voté pour.

4 CONTRE : A gauche, les deux députés écologistes de Lyon, Marie-Charlotte Garin et Hubert Julien-Laferrière, ont tous les deux voté contre. Comme le député insoumis de Villeurbanne, Gabriel Amard, et le député insoumis de Vénissieux, Idir Boumertit.

 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut