Gérald Darmanin à Lyon

Policiers agressés à Lyon : le suspect évoqué par Darmanin a été mis hors de cause

Ce dimanche, Gérald Darmanin a annoncé que l'un des suspects dans l'agression de trois policiers à la Guillotière avait été arrêté et qu'il serait expulsé. Mais l'individu a finalement été mis hors de cause dans cette affaire suite à sa garde à vue.

Pour faire suite à la violente agression de trois policiers en civils mercredi soir dans le quartier de la Guillotière à Lyon, Gérald Darmanin avait indiqué ce dimanche qu'un individu avait été arrêté et qu'il allait être expulsé. Mais cette affaire est finalement un peu plus compliquée que cela.

A lire sur le sujet : Suite à l'attaque contre des policiers à Lyon, un des agresseurs va être expulsé

En effet, d'après Le Progrès et l'AFP, qui ont eu la confirmation du parquet de Lyon, l'homme en question a finalement été mis hors de cause en ce qui concerne les violences sur les forces de l'ordre suite à sa garde à vue. Libéré, il ne devrait pas être poursuivi sur le plan judiciaire. Néanmoins, il aurait pu participer à l'attroupement autour des gardiens de la paix. Agé de 26 ans, il a tout de même été conduit au centre de rétention administratif en vue de son expulsion du territoire français. Comme l'a expliqué par la suite le ministre de l'Intérieur dans un nouveau tweet, l'homme possède des antécédents judiciaires.

Au sujet de l'agression des policiers, l'enquête se poursuit avec pour objectif de découvrir et d'arrêter les auteurs des faits.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut