Taha Bouhafs, le candidat investi pour la nouvelle union populaire écologique et sociale dans la 14e circonscription du Rhône (Photo par Julien De Rosa / STR / AFP)

Polémique à Vénissieux : Taha Bouhafs répond à Fabien Roussel, "retirez votre candidate cumularde"

Dans des tweets désormais supprimés, Taha Bouhafs a répondu aux propos de Fabien Roussel qui demande à la France insoumise de reconsidérer la candidature du journaliste militant. L'accord national Nupes signé la semaine dernière ne semble pas faire que des heureux dans la 14e circonscription du Rhône.

Le bastion de Vénissieux n'en finit plus de faire couler de l'encre. Invité de France 2 ce lundi 9 mai, Fabien Roussel estimait "pas acceptable" la candidature de Taha Bouhafs dans la 14e circonscription du Rhône. Le secrétaire national PCF allait même plus loin dans ses propos en demandant à "la France insoumise de revoir la candidature" de Taha Bouhafs à Vénissieux. Il ne comprend pas que le parti puisse investir "un candidat condamné pour injure raciale".

La réponse de Taha Bouhafs rapide... puis supprimée.

La réponse du concerné ne s'est pas fait attendre. Dans des tweets désormais supprimés de la plateforme, Taha Bouhafs fulmine. "Vous devez respecter l'accord que vous avez signé et retirer votre candidate cumularde", lance le journaliste militant, en citant les mandats de Michèle Picard, candidate PCF investie dans la circonscription du Rhône. Bien que Taha Bouhafs fasse mention de "Conseillère régionale" pour évoquer les mandats de la candidate, Michèle Picard n'exerce pourtant actuellement pas cette fonction.


"Après avoir fait perdre la gauche aux présidentielles, essayez de ne pas faire capoter les législatives aussi",
Taha Bouhafs, dans un tweet supprimé


Dans un autre tweet également supprimé, Taha Bouhafs s'adresse directement à l'ex-candidat communiste. "Après avoir fait perdre la gauche aux présidentielles, essayez de ne pas faire capoter les législatives aussi", avant de rappeler les résultats du scrutin de mai dernier à Vénissieux, catastrophique pour le PCF. Il poursuit : "et surtout pas de leçon d'antiracisme à recevoir d'un gars qui a manifesté au côté d'Éric Zemmour. Qui a refusé de participer à une marche contre l’islamophobie après un attentat contre une mosquée. Qui a fait campagne en invitant le printemps républicain. Maintenant stop", abrège Taha Bouhafs, parachuté par Nupes dans le Rhône. Ambiance.

Dissidence PS dans la 14e circonscription

L'accord national Nupes ne semble vraiment pas prendre au niveau local dans la 14e circonscription du Rhône. Le candidat PS, Lotfi Ben Khelifa conseiller municipal PS de Vénissieux et candidat PS, n'a pas vraiment l'intention de se ranger derrière l'accord PS - Insoumis voté au conseil national du PS jeudi dernier. Il l'expliquait dans les colonnes de Lyon Capitale la semaine dernière. À retrouver ICI.

Capture d'écran Twitter - Lyon Capitale
Capture d'écran Twitter - Lyon Capitale

Lire aussi : 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut