Les prix des carburants dans une station service de Croix-Rousse à Lyon, le 10 mars 2022. C.Belsoeur / Lyon Capitale

Où trouver l'essence la moins chère de Lyon ? Comparez les tarifs avec notre carte interactive

Comme partout en France, les tarifs du gazole et de l’essence à la pompe se sont envolés depuis le début de la guerre en Ukraine. La semaine dernière, les prix ont commencé à légèrement baisser, certaines stations-service de Lyon affichant de nouveau des prix sous la barre des 2 euros. Pour vous permettre de trouver les meilleurs tarifs de la ville, Lyon Capitale vous propose d’utiliser sa carte interactive.

Exponentiel depuis le début de l’année, le prix des carburants avait atteint des sommets au début du mois de mars. À Lyon, le 10 mars, l’essence et le gazole dépassaient partout la barre des 2 euros, atteignant même par endroit plus de 2,30 euros le litre. Lors d’un reportage à la Croix-Rousse une monitrice d’auto-école nous confiait ainsi que son plein lui coûtait désormais "80 euros, alors que c'était plutôt autour de 50 euros avant". 

Lire aussi : Dans les stations essence à Lyon : "comme les clients, on est dépité de voir les prix grimper

Un plein qui avait donc presque doublé pour certains Lyonnais, sous l’effet de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, qui a poussé les cours du brut à des sommets, alors même qu’ils étaient déjà très hauts sur fond de reprise économique mondiale et d'extractions de pétrole toujours limitées des grands pays producteurs. À moins d’un mois de la présidentielle et pour tenter de limiter l’impact sur les ménages, le gouvernement a donc annoncé mi-mars une remise à la pompe de 15 centimes par litre de carburant, à partir du 1er avril et pendant quatre mois. 

La raffinerie de Feyzin bloquée contre la hausse des prix

Des annonces loin de satisfaire les professionnels du BTP, pêcheurs, agriculteurs, transporteurs et taxis, qui ont décidé de manifester ce lundi en France en mettant en place des barrages filtrants ou, comme à Lyon, en bloquant des raffineries à l’instar de celle de Feyzin. "On demande le blocage des prix du gasoil, des céréales et des matières premières. On va rester le plus longtemps possible, jusqu'à avoir gain de cause", nous expliquait Manuel Arandel, du syndicat Confédération Paysanne, inquiet que "des exploitations ne passent pas l'année en France" en raison de la hausse des charges.

Lire aussi : Hausse des prix : des militants bloquent le dépôt pétrolier de Feyzin

La légère baisse des prix de l’essence et du gazole enregistrée depuis la semaine dernière à Lyon, une première en 2022, n’a pas vraisemblablement pas été suffisante pour rassurer les professionnels comme les ménages. Certains carburants sont tout de même repassés sous la barre des 2 euros le litre selon les stations.

Le gazole dépasse encore 2 € dans 10 stations

Pour vous aider à trouver les meilleurs tarifs du gazole, du SP95, SP95-E10 ou encore de GPL, nous avons donc passé en revu les prix des 19 stations de Lyon avant des les répertorier dans une carte interactive. Pour découvrir les prix à la pompe d’une station-service ce lundi 21 mars, il vous suffit de glisser votre souris sur l’un des points de notre carte. 

On découvre ainsi que le gazole et le SP95-E10 les moins chers de la ville se trouvent dans le 8e arrondissement à la station Total Mermoz, qui propose ces carburants à 1,952 euros et 1,892 euros le litre. L’offre la moins attractive est, elle, enregistrée à la station BP Pont Pasteur, dans le 2e arrondissement, où les carburants sont encore écoulés à plus de 2 euros le litre et atteignent 2.099 euros pour le gazole et 2.039 euros pour le SP95-E10. De manière générale, à Lyon le gazole se situe au dessus des 2 euros le litre dans 10 stations.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut