Le spécialiste des roues de vélo va recevoir une aide de 900 000 euros de la région. (Crédit : Mavic)

Mavic recevra 900 000 euros de la Région pour relocaliser sa production dans l’Ain

Sauvé au tribunal de commerce il y a deux ans, le spécialiste des roues de vélo Mavic cherche désormais à relocaliser sa production en France. La Région Auvergne-Rhône-Alpes va lui verser une aide de 900 000 euros dans cette optique. 

En grande difficulté il y a deux ans, le célèbre équipementier de vélo commence à retrouver son lustre d’antan au moment de souffler ses 133 bougies. Depuis sa reprise au tribunal de commerce de Grenoble en 2020 par le groupe Bourrelier, le spécialiste français des roues de vélo affiche de grandes ambitions et souhaite relocaliser sa production dans la région Auvergne-Rhône-Alpes où il est né en 1889. 

Produire des roues "haute qualité en France"

Pour cela, le groupe a décidé de moderniser son site industriel de Saint-Trivier-sur- Moignans dans l’Ain. Dans son projet Mavic sera accompagné par la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui a annoncé lundi 18 juillet qu’elle débloquerait 900 000 euros en sa faveur. Un investissement qui "permettra de rapatrier la production de roues haute qualité en France et de créer jusqu’à 60 emplois dans l’Ain", s’est félicitée la collectivité régionale dans un communiqué.

En 2021, un chèque de 126 000 euros avait déjà été accordé à la société par la Région afin de lui permettre de construire son nouveau siège social à Chavanod en Haute-Savoie. 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut