Les militants de Dernière Rénovation. Photo : Nolwenn Jaumouillé

Lyon : les temps forts de la semaine en résumé

Blocage de la M7, forfait de Karim Benzema au Mondial, places de stationnement supprimées...L'actu lyonnaise a été rythmée cette semaine par des moments marquants sur tous les plans.

Politique locale, activisme écologique, Beaujolais nouveau, les Bleus sans Karim Benzema...Si vous avez décroché de l'actualité lyonnaise cette semaine, en voici un récap' en cinq infos.

De nouveaux dépistages suite au scandale Metaleurop

Mercredi 16 novembre, la préfecture du Rhône a indiqué de que nouveaux dépistages et contrôles dans les sols seraient réalisés près de l'ancienne usine de fonderie de plomb, à Arnas. Elle a également précisé que l'Agence régionale de santé (ARS) proposera des dépistages aux publics "sensibles au risque de saturnisme et notamment aux enfants et aux femmes enceintes". L'usine Metaleurop était entre 1974 et 2001 une fonderie de plomb située à Arnas, à environ trente kilomètres au nord de Lyon. Si aucun cas de saturnisme n'a été déclaré à l'ARS depuis 2005, une campagne de dépistage avait permis d'identifier, en 1999, 17 personnes avec "un taux de plomb dans le sang supérieur à 100 migrogrammes par litre". 

1700 places de stationnement prochainement transformées

La transformation de 1700 places de stationnement annoncée par la Métropole de Lyon a suscité de vives réactions cette semaine. Ces places seront transformées en 3 000 stationnements vélos sécurisés, 500 véhicules électriques, 300 places d’autopartage, et 1 050 places pour les motos. Pour Fabien Bagnon, vice-président de la Métropole chargé des mobilités et président de LPA, "ce changement permettra à environ 4500 personnes de se garer. C’est beaucoup plus que les 1700 places de départ”. Le maire LR du 2e arrondissement,  Pierre Oliver, ne l'a pas entendu de cette oreille. Il s'est rapproché de restaurateurs et commerçants pour s'opposer à la décision de la Métropole.

Barrels of Beaujolais Nouveau wine are rolled by wine-growers during the official start of the "Beaujolais Nouveau" edition in the streets of Lyon, central-eastern France, on November 20, 2019. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

20% de baisse de production du Beaujolais nouveau

Comme chaque année, le nouveau cru du Beaujolais a été célébré le troisième jeudi de novembre. Pour cette édition 2022, Daniel Bulliat, président de l'Inter Beaujolais, a confié à Lyon Capitale que la production avait baissé de 20% en 2022, en raison de la sécheresse. Il a toute fois insisté sur la qualité de ce millésime 2022, "solaire". Cette année, selon Daniel Bulliat, de nombreux importateurs japonais, habituellement très demandeurs de Beaujolais nouveau, ont refusé l'importation en raison des coûts trop élevés par avion, multipliés par deux.

La M7 bloquée par "Dernière rénovation"

Avec leurs gilets orange et leur banderole, neuf militants du mouvement écologiste Dernière rénovation ont bloqué la M7, vendredi 18 novembre aux alentours de 8h20, en s'asseyant sur le bitume. Ils ont été évacués un peu avant 9 h par les CRS. En cette date symbolique de fin de la COP27, c'est la première intervention en dehors de Paris de ce collectif. Deux autres actions étaient menées la même matinée, à Paris et à Toulouse. Leur objectif ? "Réclamer des lois ambitieuses sur la rénovation thermique des bâtiments" d'ici à 2040, ont expliqué les participants.

Karim Benzema contraint de déclarer forfait

Trois semaines de convalescence pour Karim Benzema. A peine démarrée, la Coupe du monde de football 2022 doit s'achever pour l'ancien joueur de l'OL, qui a dû déclarer forfait en raison d'une lésion au quadriceps de la jambe gauche, survenue lors d'un entraînement collectif, à quelques jours du premier match de l'équipe de France, rapporte le site Olympique et lyonnais. Mardi, les Bleus joueront leur premier match contre l'Australie, mardi 22 novembre.

 

 

 

à lire également

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut